Les identitaires souhaitaient faire passer leur message nauséabond.

jeudi 25 octobre 2012
par  siksatnam
popularité : 10%

Du fait de ma présence, tout aussi virtuelle qu’en différé aujourd’hui, je ne peux affirmer qu’il sera question durant l’émission de l’action des identitaires à Poitiers… Mais mon petit doigt me dit que oui, le sujet sera effectivement évoqué…

Car, il s’agit de leur rendre cet hommage, jamais à court d’un bon délire fascisant ou d’un challenge Africa Corps audacieux à relever, les identitaires, ces braves garçons tout aussi courageux et entreprenants que romanesques et le crâne rasé, se sont fixés comme objectif d’escalader la future mosquée de Poitiers, dès potron-minet samedi, pour mettre en avant, d’une part, leurs connaissances pointues en matière histoire de France, tout en attirant, d’autre part, l’attention sur leurs idées, qui, aussi novatrices soient-elles, nous ramènent néanmoins quelques 75 ans en arrière, dans une atmosphère qui fleure bon le seig heil et la croix gammée brandie bien haut...

Les identitaires souhaitaient faire passer leur message nauséabond. C’est fait. Heureusement, ils se sont heurtés à un mur, celui de la démocratie humaniste…

Droits dans leurs bottes, drapés dans une posture qui leur sied si bien, celle d’hommes d’état conscients de leurs responsabilités, sinon de leurs promesses passées, le chef de l’exécutif Jean-Marc Ayrault et le président François Hollande leur ont opposé, main dans la main et dans un magnifique élan républicain une fin de non-recevoir en fronçant les sourcils très fort… En réponse, ils ont choisi d’adresser un message fort aux étrangers de France, leur promettant le droit de vote aux élections locales, et attention, pas aux calendes grecques, mais dès 2014... Par contre, dans les états-majors des ministères concernés, on hésite encore un peu au niveau des dates… Cependant, des informations commencent à filtrer, à propos d’une présentation du projet de loi devant les députés qui pourrait avoir lieu le mardi 1er avril 2014… Un choix à priori judicieux, une date qui semblerait même faire un large consensus au sein de la majorité… Ainsi, ces veinards d’étrangers pourront, dès 2020, élire leurs représentants aux conseils municipaux…

Pas en mars 2014, ça aurait d’ailleurs tendance à chiffonner un peu les principaux intéressés… Mais en même temps, il faut se mettre à la place du législateur… C’est un sacré boulot que de présenter un projet de loi, ça se fait pas d’un claquement de doigt, y’a un gros travail de fond à réaliser…

Et puis secundo, vu que ça fait tout de même plus de deux cent ans que le projet est dans les tuyaux, c’est peut-être pas utile de chercher la petite bête, de chipoter pour six malheureuses années supplémentaires…

En tout cas, pour revenir aux enracinés et à toute cette mauvaise herbe qui mériterait bien un bon petit coup de désherbant sélectif jusqu’à la racine, justement, rendez-vous est pris pour un prochain délire néo-nazi, pourquoi pas à l’occasion d’une éventuelle session de l’église Saint-Eloi de Vierzon à la communauté musulmane locale…

JC.P