N ° 14 Novembre 2006

dimanche 14 janvier 2007
par  Le Plombier
popularité : 5%

« Il y eu un silence qui s’étendit très loin, jusqu’au fond des ruelles boueuses. Le vent s’était
arrêté de souffler. La misère du monde était au bout de son destin ».

Albert Cossery « Les hommes oubliés de Dieu ».

Démocratie électorale...

La démocratie électorale ressemble beaucoup au monde de la Bourse :
dans un cas comme dans l’autre, il faut opérer sur la naïveté des masses,
acheter le concours de la grande presse, et aider le hasard par une infinité de
ruses ; il n’y a pas grande différence entre un financier qui introduit sur le
marché des affaires retentissantes qui sombreront dans quelques années, et le
politicien qui promet à ses concitoyens une infinité de réformes qu’il ne sait
comment faire aboutir et qui se traduiront seulement par un amoncellement de
papiers parlementaires. Les uns et les autres n’entendent rien à la production
et ils s’arrangent cependant pour s’imposer à elle, la mal diriger et l’exploiter
sans la moindre vergogne : ils sont éblouis par les merveilles de l’industrie
moderne et ils estiment, les uns et les autres, que le monde regorge de richesses
pour qu’on puisse le voler largement, sans trop faire crier les producteurs
 ; tondre le contribuable sans qu’il se révolte, voilà tout l’art du grand
homme d’Etat et du grand financier. démocrates et gens d’affaires ont une
science toute particulière pour faire approuver leurs filouteries par les assemblées
délibérantes ; le régime parlementaire est aussi truqué que les réunions
d’actionnaires. c’est probablement en raison de ces manières d’opérer, que
les uns et les autres s’ étendent si parfaitement : la démocratie est le pays de
cocagne rêvé par les financiers sans scrupules ».

Georges Sorel
« Réflexions sur la violence » Mai 1908.

le CD de 5 heures, illustré par une quinzaine de morceaux de
musique, reprenant l’ensemble des émissions sur la révolution
Espagnole de 1936, qu’Édouard Sill a animé ce mois de juillet sur
notre antenne est en vente depuis début septembre. L’ensemble
des principaux thèmes liés aux évènements y est abordé
avec rigueur et une foule d’informations peu connues y sont développées.
Les premières séries étant déjà épuisées, nous en ressortons
encore une nouvelle .
CD (MP3) « Révolution Espagnole de 1936 » 5 Euro. Pour
toute commande par correspondance prévoir 1 Euro en
sus (chèque à l’ordre d’Eric Sionneau)

Agenda

Samedi 11 novembre, 10 Heures, rassemblement anti-militariste, devant l’entrée de la faculté de lettre, rue des Tanneurs, à Tours. Une soupe sera servie pour nous réchauffer !

Samedi 18 novembre, manif nationale contre la loi de la prévention de la délinquance, à Paris, à 13 H. Départ en bus à 8 H, place de la liberté, à Tours. Inscription à Union Syndicale
SOLIDAIRES 37 ; Tél : 02 47 47 37 62/06 15 08 62 22 ( Prix : 20 Euro pour les salariés, 10 Euro pour les étudiant(e)s, chômeurs, précaires).

Lundi 4 décembre, 14 Heures, procès en appel de 3 étudiants anti-CPE. Départ de Tours en car. Inscription à l’Union Syndicale SOLIDAIRES 37,. Tél : 06 75 47 19 10. (Prix 15 Euro pour les salariés, 8 Euro pour les étudiant(e)s, chômeurs, précaires).

Rédaction : Stéphane Auger, Magali Sabio, Eric Sionneau.
ASSISTANCE TECHNIQUE : Jean Michel Surget
Infographie : Céline GIL

PARTICIPATIF ?

Jean Germain est proche de Ségolène Royal et de « sa démocratie participative ». Démocrate, mais pas trop tout de même : En octobre dernier, il fait interdire l’accès du conseil municipal de Tours à 4 militant(e)s connus. Il faut savoir que ces séances sont publiques et n’importe qui peut y participer… Sauf à Tours…
En sa qualité de président de Tours Plus (la communauté
d’agglomération), il propose la création d’une sorte de conseil économique et social dans lequel siègerait tous les principaux
acteurs sociaux et notamment les syndicats… Tous, sauf un : L’Union Syndicale SOLIDAIRES/SUD du département est mise de
côté pour cause d’indocilité politique. En effet, contrairement aux principales centrales syndicales (inféodées au PS ou au PC), SOLIDAIRES/SUD reste farouchement indépendante et rebelle. Jean
Germain souhaite sans doute que cette instance soit une chambre d’enregistrement docile de sa politique….
Décidemment, la « démocratie participative » à la sauce Germain à une drôle d’allure….
E.S.

DROIT DANS LE MUR

L’on m’a assez répété que les États-unis étaient le pays de la liberté et aussi du libéralisme, sous entendu que tout et tous peuvent circuler
librement, pour que je m’étonne encore, naïf comme je suis, qu’ils puissent ériger un mur de 1200 km le long de leur frontière avec le Mexique !
Qu’elle superpuissance bâtisseuse !!! écrasé Israël et ses 700 km pour « sécuriser » sa frontière avec la Cisjordanie, minable la clôture de sécurité de l’Arabie Saoudite le long de l’Irak, ne parlons même pas
de Padoue et de son mur de 84 mètres pour bloquer une avenue dans un quartier d’immigrés, il a bonne mine l’ex mur de Berlin et ces 155 km, le mur de la honte d’où en quarante ans 588 allemands de l’est ont été tués ! A la frontière américano-mexicaine ce sont près de 500 morts Mexicains par ans Pour ce qui est de la libre circulation : les biens contre
monnaie sonnante et trébuchante passe encore mais pas question pour les êtres humains !!! Alors des miradors, des caméras, des armes !!! Des larmes et droit
Dans le mur….
A.S

LE MEILLEUR DES MONDES

Il fait bon vivre à St Pierre des Corps… Au lendemain de la révolte des banlieues (2005), la mairie communiste de St Pierre-des-Corps réunie une commission composée de divers acteurs (mairie, police, associations, etc.) afin d’envisager un travail régulier sur les « quartiers
difficiles ». La CNL (Confédération Nationale du Logement), qui groupe près de 200 adhérent(e)s dans les quartiers HLM est sollicitée. En fait, un des principaux responsables communistes, le « camarade » Mesmin, fidèle à une longue tradition de contrôle social des staliniens,
propose, avec l’appui du nouveau commissaire de police de la ville, au président de la CNL de mettre son association à contribution afin qu’elle leur signale les « comportements déviants » dans les quartiers ainsi que les personnes à surveiller…
Le dit président (un vieil anarcho-syndicaliste espagnol) éconduit sagement le camarade et le chef des pandores… Depuis, les rapport de la mairie avec la CNL sont quelque peu refroidis…
A St Pierre des Corps, cette tentative de flicage de la population a échoué ; on peut se demander néanmoins si, dans le reste de l’agglomération, les associations de quartiers n’ont pas foutu le
pied dans le principe de la délation généralisée chère à une certaine France…
E.S.

SARKO ET LES MAGISTRATS

On se croirait dans un mauvais film policier où le superflic
part en guerre seul contre la Justice de son pays car
il la croit corrompue. Le superflic qui ne tolère pas la différence,
qui n’est qu’homme d’action. Sarko essaie de manipuler
les foules. Il lance une croisade contre « les magistrats qui
relâchent les délinquants », afin de masquer ses propre bourdes.
Il reprend le thème de l’insécurité et la philosophie de
comptoir de l’individu moyen. Il assouvit alors le désir d’action
et de répression d’une population avide de sécurité, car
on le sait, notre vie est menacée à chaque instant comme le
montrent si bien les médias. On décèle derrière ce jeu la volonté
de rattacher la justice à l’exécutif, comme dans les dictatures.
Heureusement que « la justice » n’a pas cédé face à ce
morpion démago même si je pense que la justice de ce pays
est à double vitesse et pleine d’imperfections.
M.S.

POUR EN REVENIR AVEC LA LAICITE

Les préceptes de la république laïque sont la liberté de culte individuel et l’effacement du religieux dans la vie politique.
Or, cette définition n’est plus d’actualité sous le gouvernement Chirac, ainsi, on parle de tolérance des religions aussi bien sur le plan individuel que public. Ce qui est néfaste dans la religion c’est qu’elle soit portée sur la scène politique, car elle ne fait pas appel à la rationalité des
individus mais à l’affect. Le fait de croire en dieu ne doit pas inciter les gens à choisir tel ou tel parti. La république doit rester laïque et ne doit pas subir les pressions d’aucune religion. Toutes les religions sont tolérées et ne doivent pas être discrédités mais elles ne doivent en aucun cas jouer un rôle politique en France.
M.S.

le canard est à votre disposition à Tours au Donald’s pub, Buck Mulligan’s, Serpent
volant, Barrio de la Quinta Luna, Le Bergerac , Au Petit Soleil, Sherlock Holmes, Shamrock,
le Café, Les Studios ainsi qu’au Café des Arts à Amboise.
Vous pouvez nous écrire à « Demain Le Grand Soir » Radio Béton
90, Maginot 37100 Tours ou sur demainlegrandsoir@wanadoo.fr
Notre Blog :http://20six.fr/demainlegrandsoir
Si vous avez des infos à faire passer à l’antenne. Vous pouvez également recevoir le canard
chez vous en nous envoyant une enveloppe timbrée libellée à vos noms et adresse, nous
soutenir en envoyant des ramettes de papier.
Nous remercions : le groupe de Liaison des Anarcho-syndicalistes, le collectif contre la venue du Pape à
Tours, SUD-PTT, le groupe Eugène Bizeau des Libres Penseurs de Touraine qui nous ont soutenus.
Agenda
Imprimerie SUD PTT 36-37. Tirage : 500 exemplaires.


Documents joints

journal novembre 2006
journal novembre 2006

Commentaires  (fermé)