Un cortège anti-fasciste à la Gay-Pride de Tours

lundi 20 mai 2013
par  siksatnam
popularité : 6%


Commentaires  (fermé)

Logo de Simone Veilleuse
dimanche 30 juin 2013 à 10h06 - par  Simone Veilleuse

Ce sera donc Simone Veilleuse, chasseuse de lutins bondissants.

Bisous cousin.

Logo de Simon Veille
dimanche 30 juin 2013 à 02h19 - par  Simon Veille

Bonjour,
Comme je m’appelle Simon Veille et que je doute qu’une autre personne à Tours porte le même nom et prénom que moi, je prie donc celui qui utilise mon nom d’en trouver un autre, par exemple le sien...
Simon Veille (le vrai)

samedi 25 mai 2013 à 09h22

Charles Martel en porte jarretelle !

Maurras, Maurras, kiss my ass !

Logo de luc
mercredi 22 mai 2013 à 16h29 - par  luc

reseau prive virtuel


reseau prive virtuel reseau privé virtuel vpn

ralalala c’est quand même dingue !

Logo de Simon Veille
mardi 21 mai 2013 à 12h02 - par  Simon Veille

Quand je vois la tronche à PLM et à ses amis (et surtout quand on l’écoute s’exprimer), c’est pas le mot "élitisme" qui me vient à l’esprit. Ce serait plutôt "Tête à gnons", ou "IVG".

lundi 20 mai 2013 à 20h04

Quand on regarde les signatures, on lit "JC"...
Est-ce celui du duo "Soif d’utopies" ??
Ah non, ce sont les "Jeunesses Communistes", membres du parti qui co-gère la marie de Tours...

Brèves

20 avril - NOUVEAU ET INTERESSANT :

Désormais l’émission est diffusée aussi sur les ondes de Radio Fréquence Luynes (RFL 101) chaque (...)

24 janvier - Demain Le Grand Soir fait son 68 !

A l’occasion des 50 ans de mai/juin 1968, l’émission de Radio Béton, « Demain Le Grand Soir » (...)

24 février 2017 - La décroyance ou comment je suis devenu athée sans me fâcher avec ma famille

Coexister est l’association interconvictionnelle des jeunes pour créer du lien social. Il y a (...)

31 janvier 2017 - Sanitas palace !

Quand on veux tuer son chien, on dit qu’il a la rage !
La Direction de la cohésion Sociale et la (...)

10 avril 2016 - De la servitude moderne

Après le documentaire du même nom réalisé en 2009, « de la servitude moderne » est maintenant (...)