Ce que nous redoutions de plus est arrivé ce mercredi 9 décembre 2014.

vendredi 12 décembre 2014
par  Le Plombier
popularité : 4%

Ci-dessous, 2 communiqués de presse à la suite du crash d’un avion militaire à Vouvray.

" Nous avons appris en soirée par un journaliste en quête d’informations,
l’accident terrible qui venait de se produire à La Bellangerie dans un
centre de l’ADAPEI.
Un alphajet de l’école de Chasse de la BA 705 s’est écrasé et un résident
est mort, d’autres ont été blessés dont certains grièvement.

Ce soir, Nous nous associons à la peine des résidents , de leur famille
mais aussi des salariés de l’ADAPEI.
Nous nous associons car nous nous sentons très proches d’eux.

Ce soir, c’est pour nous, l’échec de notre mouvement qui n’a pu empêcher
la folie des hommes, des autorités, des élus qui avaient le pouvoir de
changer la donne et ont toujours refusé d’appliquer le principe de
précaution pour ces entrainements devenus dangereux car au dessus des
habitations.

Nous sommes attérés et déplorons plus que jamais de ne pas avoir été
entendus ! Cet accident était redouté par nos adhérents et notre Bureau et
bon nombre d’habitants de l’agglomération.

Nous sommes attérés mais aussi en colère après tous ceux et toutes celles
qui nous ont souvent méprisés lorsque nous disions que les risques
d’accidents étaient statistiquement obligatoires.
Oui, cette école de chasse n’avait plus sa place en pleine agglomération.
Ce soir, je les considère en responsabilité totale.
Les mêmes communiqués, chaque fois...l"’alphajet est un avion bimoteur
très fiable, très sûr.." Visites sur site à l’appui..OUI MAIS !...
les accidents sont statistiquement obligatoires et lorsque l’on sait que
80% des accidents surviennent dans un périmètre très proche des pistes
lors des procédures de décollage et d’atterrissage, nous savons quels
risques nous faisons prendre à la population.

Ce mercredi après-midi, l’alphajet a fait demi tour après semble-t-il
explosion et feu, peu de temps après le décollage...Pas très loin de St
Pierre des Corps et ses fameux sites classés SEVESO (Primagaz, site de
réserve du Füel etc) pour aller s’écraser un peu plus dans une zone
choisie comme étant peu habitée.
Cela aurait pu être chez chacun de nos voisins.

Le pire a peut-être été évité. Mais que veut dire le pire dans cette
situation ?
Que veut dire le pire lorsque l’on est concerné directement par cet
accident et le traumatisme qui en restera ?

Le projet n’est-il pas de remplacer les alphajets par des mirages et
rafales ?
Dormons tranquilles disaient-ils...
ils apportent des emplois et de l’argent !

Madame BLET
"Ex " Présidente du Mouvement de Lutte contre les Nuisances Aériennes de
TOURS

Association mise en sommeil mais qui doit se réveiller.
MLNAT "

Communiqué de presse

" Ce que nous redoutions depuis des années est arrivé ce mercredi 10 décembre 2014.
Un avion « AlphaJet » de la BA705 s’est écrasé à Vouvray sur un bâtiment abritant une structure d’accueil pour handicapés, faisant un mort et plusieurs blessés.
Cet accident comme celui intervenu en 1983, est pour notre association un échec.
Cette fois ci, une personne a payé de sa vie les absurdités d’une société incapable de
mesurer les risques qu’elle fait encourir à la population. Cet échec est intolérable.

Depuis plusieurs années, les citoyens, à travers les associations, ont pourtant dénoncé les risques d’accidents et les nuisances quotidiennes (sonores, chimiques, olfactives…) qui dégradent la qualité de notre vie. Collectivités territoriales, Préfet, Ministres ont été de nombreuses fois alertés, mais trop peu ont soutenu nos démarches et pris leurs responsabilités.

Malgré tout ce qu’on nous a dit jusqu’à ce jour, la probabilité d’un accident n’est pas
infime et le risque est bien réel. Il est maintenant démontré que la BA705 n’est pas
aussi sûre que l’on veut nous le faire croire.

Nous réitérons donc ce que nous réclamons depuis des années : la BA 705 doit
IMMEDIATEMENT fermer. Les activités de vol, de formation et d’entraînement
présentent un bien trop grand risque quand elles se font au-dessus de plusieurs sites
Sévéso et d’une agglomération de 200 000 habitants.

Comment les habitants de l’agglomération Tourangelle et les habitants d’Indre et Loire,
vont-ils pouvoir continuer à vivre en toute sérénité si cette « épée de Damoclès » reste
présente ?

Cette situation n’est vraiment plus tolérable. L’Etat doit maintenant prendre ses
responsabilités : l’ensemble des activités de l’aéroport de Tours doit cesser ".

Association ARIAL le 11 décembre 2014

7 Impasse Boisdenier

37700 Saint Pierre des Corps

Courriel : arial.sp@laposte.net


Commentaires  (fermé)

Brèves

24 février - La décroyance ou comment je suis devenu athée sans me fâcher avec ma famille

Coexister est l’association interconvictionnelle des jeunes pour créer du lien social. Il y a (...)

31 janvier - Sanitas palace !

Quand on veux tuer son chien, on dit qu’il a la rage !
La Direction de la cohésion Sociale et la (...)

10 avril 2016 - De la servitude moderne

Après le documentaire du même nom réalisé en 2009, « de la servitude moderne » est maintenant (...)

8 avril 2016 - LE DROIT D’AUTEUR ET NOUS AU NOM DE L’...

LE DROIT D’AUTEUR ET NOUS
AU NOM DE L’ EXCEPTION CULTURELLE FRANCAISE NATIONALE, LES CONSEILS (...)

16 septembre 2015 -  OSEZ LE SOCIALIQUE

Bonjour à tous, et à toutes
Mon site /mouvement OSEZ LE SOCIALIQUE est en ligne !
Ils parlent (...)