Deux heures moins le quart avant Jésus-Christ...

mercredi 20 juin 2007
par  siksatnam
popularité : 6%

Bon ben alors je sais pas vous, mais moi j’ai vraiment passé un vraiment bon week-end… Surtout dimanche soir, en fait… Figurez-vous que j’attendais le début du film Deux heures moins le quart avant Jésus-Christ, vu et revu, et même pas drôle, et tout et tout, mais enfin bon, là n’est pas le sujet, et pour m’épargner le tunnel publicitaire, j’ai zappé sur M6… Alors là, j’ai entendu la journaliste… Enfin, euh, l’animatrice, j’veux dire, qui annonçait « grosse surprise »… Ah bah oui, c’est vrai… Je me suis souvenu que c’était la foire à Neuneu, ce dimanche, le deuxième tour des législatives… Bon, alors bien sûr, vous me direz, c’est quand même parfaitement incongru d’écouter le résultat des élections sur M6, et vous aurez raison de le dire… Mais j’en fous, j’assume, et il en aurait fallu plus pour me gâcher mon plaisir, j’étais heureux quand même, ça m’a redonné goût à la démocratie, même…

Nan mais sérieux, vous l’avez pas trouvé attendrissant, le François Hollande, en conférence de presse, dimanche, avec sa mine réjouie et son air soulagé ? La défaite sourire qu’on appelle ça… Ils sont vraiment impayables, ces socialistes, quand même ! S’ils n’existaient pas, d’ailleurs, faudrait les inventer… Ou peut-être pas, après tout, le débat est lancé…

Non, et puis c’est vrai, quoi… Avouez ! Qu’est-ce que c’est satisfaisant de voir Nom de Dieu de Vabres se faire rétamer à Tours… Bon, certes, y aura toujours des rabat-joie pour casser l’ambiance, pour rappeler que c’est par Jean-Patrick Gilles qu’il s’est fait battre… Mais on va pas chipoter, faut savoir prendre les petits bonheurs là où ils se présentent, dans la vie… Et quant à la réélection de Novelli dans la 4ème circonscription, c’est pas grave, faut faire abstraction…

Nan, mais qu’est-ce qu’ils croient, ces UMPistes ! Un électeur s’est versatile, ça change d’avis comme de chemise ! Et encore, tout ça pour une toute petite histoire de TVA sociale de rien du tout !... Mais à qui peut-on se fier, de nos jours, ma bonne dame… La vague bleue s’est transformée en ressac… Et là aussi, ça fait vraiment plaisir, d’ailleurs, parce que c’est vraiment pas non plus aux instituts de sondages qu’on peut faire confiance… Une fois de plus, ils se sont lamentablement bananés… Alors dans ces conditions, est-ce que TF1 et RMC Info vont payer la facture, rien n’est moins sûr ! Ipsos, la Sofres, dépôt de bilan ! Bien fait, tiens !
Ca leur apprendra à nous pourrir nos élections à chaque fois…

En tout cas, la cerise sur le gâteau, avouez, c’est quand même Alain Juppé, notre éphémère ministre de l’écologie et du développement durable, qui a démissionné après s’être fait corriger dans la deuxième circonscription de Bordeaux… Quinze jours seulement, ça fait court pour régler tous les problèmes de pollution de ce pays, même quand on se lève de bonne heure… Toujours est-il que nous devons rester attentifs, méfions nous qu’il n’en profite pour
chouraver le vélo du ministère… On le connaît, le loustic… Avec des filous pareil, on est jamais trop prudent… Du coup, les punitions du professeur Sarkozy n’ont pas tardé à tomber, pour ces satanés électeurs, qui ne comprennent rien à rien : Allez ! Borlo numéro
2 du gouvernement… Le Pen invité à l’Elysée… Ca nous apprendra, tiens, à pas voter comme ils ont dit à la télé !

Allez, encore une dernière chose, pour en savoir plus sur les relations à la tête du parti socialiste, rendez-vous cette semaine dans Voici, pour tout savoir sur la séparation du couple Hollande-Royal…

D.G.


Commentaires  (fermé)