Ni dieu ni maître, une histoire de l’anarchisme

mardi 1er novembre 2016
par  Le Plombier
popularité : 4%

Dès son origine au XIXe siècle, l’anarchisme fait trembler le monde. Rival du socialisme, ce courant politique s’oppose aux maîtres comme aux dieux. Considérés comme des apôtres de la destruction, les anarchistes sont sévèrement réprimés. Historiens et spécialistes expliquent les origines de ce mouvement grâce à des archives souvent inédites.


Commentaires