Face à la situation des personnes exilées...

lundi 27 février 2017
par  Le Plombier
popularité : 5%

Face à la situation des personnes exilées (demandeurs d’asile, « dublinés », déboutés du droit d’asile…) et à l’aveu d’impuissance des structures d’accompagnement et d’hébergement en charge du suivi de ces personnes, les comités de soutien et les résidents d’Albert Thomas, de Saint Pierre des Corps, de Grandmont concrétisent par la présente lettre leur union afin de s’exprimer d’une seule voix et de défendre collectivement les droits des personnes concernées.

Nous revendiquons :

le refus des reconduites des personnes ayant reçu une notification de transfert et l’abrogation des accords de Dublin

la régularisation de tous

le droit au travail et au logement pour tous


Commentaires