Pendant la coupe du monde, l’Etat Russe réprime !

mercredi 27 juin 2018
par  Le Plombier
popularité : 10%

A) DES RAFLES DANS LES MILIEUX ANTIFAS, ET TORTURES EN RUSSIE DEPUIS JANVIER 2018.

B) LA MORT PROBABLE D OLEG STENSOV (43 eme jour de greve de la faim).

C) AINSI QUE KOLTCHENKO LIBERTAIRE UKRAINIEN.

Liberté pour Alexandr Koltchenko et Oleg Sentsov
activistes de Crimée, kidnappés et emprisonnés par l’Etat russe !

Alors que la Coupe du Monde de football se tient en Russie, près de 70 prisonniers politiques ukrainiens restent incarcérés dans ce pays ainsi que dans la Crimée occupée.

Parmi eux Alexandr Koltchenko et Oleg Sentsov condamnés en 2015 à respectivement 10 et 20 ans d’emprisonnement. L’accusation de "terrorisme" utilisée par l’Etat russe contre eux n’a aucun fondement. Ils ont été torturés et condamnés parce qu’ils luttent contre l’oppression exercée par l’Etat russe, tant sur le territoire russe qu’en Crimée.

Le 14 mai dernier le réalisateur Sentsov a entamé une grève de la faim illimitée, annonçant qu’elle ne prendrait fin que lorsque tous et toutes les prisonnier-e-s politiques ukrainien-ne-s détenu-e-s en Russie et en Crimée seraient libérés. Il a, à ce jour, perdu plus de 13 kg et, selon ses calculs, sa mort devrait survenir durant la coupe du monde. Les jours de Koltchenko, qui revendique de même la libération de ces prisonniers politiques, sont aussi en danger.

Cette revendication est entièrement juste et doit être soutenue. Pourtant, le 14 juin dernier, alors que la coupe du Monde venait de débuter en Russie, 33 parlementaires européens (dont 4 français) du groupe Gauche unitaire européenne- Gauche verte nordique (dont la France Insoumise) votaient, aux coté de groupes d’extrême droite : contre la libération de Sentsov, de Koltchenko, contre la libération de l’ensemble des prisonniers politiques en Russie,contre le non recours à la torture... Quant à Macron, il a promis de se rendre en Russie si l’équipe de France arrive en demi-finale, ce qui ne pourra que légitimer l’Etat russe à poursuivre ses exactions.

Pour la libération immédiate d’Alexandr Koltchenko et d’Oleg Sentsov et pour les
libertés démocratiques dans tous les pays nous appelons :

* l’ensemble des députés qui se réclament de la défense des droits de l’Homme, et notamment les élus du groupe GUE/NGL, à se prononcer pour la libération immédiate de Koltchenko et Sentsov, et à soutenir la libération des prisonniers politiques
ukrainiens détenus en Russie et en Crimée,

* les diplomates, leaders et officiels (français notamment) à cesser de cautionner les exactions de l’Etat russe et à refuser d’assister à la Coupe du monde* les dirigeants russes et les leaders du monde entier à permettre la libération immédiate et sans condition de Sentsov et Koltchenko, et à engager les procédures nécessaires à la libération rapide de tous et toutes les prisonnier-e-s ukrainien-n-es poursuivi-e-s pour des raisons politiques en Crimée et en Russie

* à amplifier la solidarité internationale afin de dénoncer l’enlèvement et la détention de Koltchenko et Sentsov, et exiger leur libération immédiate.

Organisations signataires (collectif Koltchenko) : Ligue des Droits de l’Homme, Fédération Internationale des ligues des Droits de l’Homme, Groupe de résistance aux répressions en Russie, Ukraine Action, Russie-Libertés, CEDETIM - Initiatives Pour un Autre Monde - Assemblée Européenne des Citoyens, Action antifasciste Paris-Banlieue, Collectif Antifasciste Paris Banlieue, Mémorial 98, Union syndicale Solidaires, CNT-f,
CNT-SO, Emancipation, FSU, FSU 03, CGT Correcteurs, SUD éducation, SUD-PTT, Alternative Libertaire, Ensemble !, L’Insurgé, NPA, Fédération Anarchiste, Critique sociale.

Ici l’appel :

PDF - 104.6 ko

A. Koltchenko est connu en Crimée pour ses engagements antifascistes, syndicaux,
anarchistes, écologistes.

A. Koltchenko est étudiant et militant syndical ; il travaillait aussi comme postier, en
parallèle de ses études. Il défend activement, par sa pratique, le droit de s’organiser
librement, le droit de créer et faire vivre des organisations associatives, syndicales, écologistes ou politiques.

Il fait partie des hommes et des femmes qui luttent contre l’extrême droite, qu’elle soit
ukrainienne, russe ou autre.

Parce qu’il lutte contre la corruption et pour l’égalité des droits entre tous et toutes, A.Koltchenko, est la cible des clans oligarchiques, en Russie, en Ukraine.

A. Koltchenko milite pour le droit de chaque peuple à décider de son avenir.

A travers A. Koltchenko, ce sont les libertés démocratiques de tous et toutes que nous
défendons.


Commentaires

Brèves

20 avril - NOUVEAU ET INTERESSANT :

Désormais l’émission est diffusée aussi sur les ondes de Radio Fréquence Luynes (RFL 101) chaque (...)

24 janvier - Demain Le Grand Soir fait son 68 !

A l’occasion des 50 ans de mai/juin 1968, l’émission de Radio Béton, « Demain Le Grand Soir » (...)

24 février 2017 - La décroyance ou comment je suis devenu athée sans me fâcher avec ma famille

Coexister est l’association interconvictionnelle des jeunes pour créer du lien social. Il y a (...)

31 janvier 2017 - Sanitas palace !

Quand on veux tuer son chien, on dit qu’il a la rage !
La Direction de la cohésion Sociale et la (...)

10 avril 2016 - De la servitude moderne

Après le documentaire du même nom réalisé en 2009, « de la servitude moderne » est maintenant (...)