BLEU, BLANC, ROUGE, BONNET ET GILET JAUNE !

mardi 27 novembre 2018
par  Le Plombier
popularité : 3%

Gilets jaunes et bonnets rouges, elle est jolie la France qui « bouge »… avec le bruit des bottes vertes, comme en 39 !? Oups !!! Au 21ème siècle, vert/jaune/rouge, ça ressemblerait plus à Kingston sans les pétards, mais avec des klaxons… Oui, la Colère est légitime. Elle est même conseillée ! On sent, on sait, elle est latente, depuis que la domination existe, en fait. On sait aussi, qu’à part bloquer l’économie, c’est-à-dire arrêter de produire, rien ne peut ébranler les puissants. Foutre en l’air leur système ne se résume malheureusement pas à ce qui ressemble plus à une parade ou un défilé qu’à une paralysie du pays, qui plus est un samedi, ou un dimanche. Quoique dimanche, tu bloques la messe et tu peux « arranger » celles et ceux, obligé-e-s de bosser ce jour « sacré », béni par Gattaz ! Soit, les politiques sont des menteurs et en grande majorité des escrocs ; les syndicalistes sont des traitres…

Pas tous-tes. Ces dernières années de luttes, les renoncements et autres compromissions avec le pouvoir ont écœuré tout le monde, comme en 2010… Aujourd’hui, le collectif semble détruit, la solidarité de classe a été trompée, discréditée, c’est le règne de l’individualisme, du possessif, tous deux sources de haines. Parfois, des mouvements populaires peuvent éclore autour d’un mot d’ordre commun : les taxes pour les gilets jaunes, les portiques-écotaxe pour les patrons routiers… Euh, les bonnets rouges. Mais, même quand nos technocrates cèdent aux lobbies ou à la FNSEA, la victoire n’est forcément qu’éphémère.

Et, en l’absence de « collaborateurs », enfin d’interlocuteurs (je ne féminise pas volontairement car ce sont encore trop souvent des hommes qui sont « à la manœuvre », dans un camp comme dans l’autre ! ), nos élu-e-s se servent du risque de débordement (attention, à Tours, nous avons nos BlackVioques !) pour légitimer une éventuelle bavure. Alors, ok, gueulons, mais organisons-nous pour l’ANARCHIE, sinon, ça risque d’être un beau « Bololo » de « sous le bonnet, un jaune » et de « gilets rouges-sang »… Puis d’abord, soutien à nos « premières lignes », les Vrai-e-s Zadistes, qui n’ont pas de code couleur de bottes, eulles, mais des gilets chauds et des bonnets de laine Végan…

D.T.


Commentaires

Logo de dom
mercredi 28 novembre 2018 à 10h54 - par  dom

GAZAGE SOCIAL
En ce samedi d’automne, Gilles et John se joignent à la basse-cour pour piailler place Jean-Jaurès face à la poulaille casquée du Roi, qui est pourtant elle aussi déplumée, la peau lisse !
Sous leur menace, les Gilles et John leurs lancent : « Taxes à affaires !? ». Ce à quoi les poulets rétorquent : « Ça gaze !? ».
DT

Brèves

3 octobre 2012 - Le droit de photographier

Arrêté du 27 Juin 2008
Les journalistes et particuliers ont le droit de photographier et de (...)