Absence de scrupules

samedi 15 décembre 2007
par  siksatnam
popularité : 1%

Syrie, Corée du Nord, Birmanie… Quel est le point commun entre ces trois nations ? Ce sont toutes les trois des dictatures patentes, et pourtant, le VRP Sarkozy n’a pas encore entrepris de commercer avec elles… Cela ne saurait sans doute tarder…

En effet depuis son élection à la tête de l’état, la talonnette nous démontre au quotidien son absence totale de scrupules à fréquenter des dirigeants plus que douteux…

De Poutine à Bush, en passant par Bouteflika, ces relations sujettes à caution sont, pour les unes, incontournables, comme pour la Chine, gigantesque usine du monde, qui fabrique tous les éléments de notre confort occidental, indispensable à l’illusion du bonheur.

D’autres le sont en revanche beaucoup moins… C’est ainsi que la diplomatie Française déroule aujourd’hui le tapis rouge à la Lybie du Colonel Kadhafi, accueilli avec tous les honneurs de la République…

Les modalités de la rencontre sont claires… A la seule condition que ce dernier fasse ses emplettes de Mirages 2000 et de centrales nucléaires, toutes les fâcheries du passé seront oubliées… L’ami Kadhafi a commandité de nombreux attentats par le passé ?… Et alors ! Qu’à cela ne tienne, on va tout de même pas s’engueuler pour si peu ! Eh ! De toute façon, et cela a été suffisamment martelé dans les médias depuis plusieurs jours, ouvrez les guillemets, « la Lybie est revenue dans le concert des nations, et cela donne la légitimité à la France pour s’en rapprocher… »… Alors inutile de s’en formaliser, et d’autant plus si c’est TF1 qui nous donne ce conseil…

Bien sûr, il y aura toujours ces pisse-froid du PS ou du Modem pour faire la fine bouche… Et Rama Yad, également, un petit peu, mais pas trop non plus, attention, hein, juste pour la forme, parce qu’elle est payée pour ça… Non c’est vrai, quoi, avouez que ça aurait été trop con de claquer la porte du gouvernement, et de se priver ainsi de ses émoluments de secrétaire d’état –aux Droits de l’homme, soit dit en passant… Pile le jour de la journée mondiale des droits de l’homme, soit dit en passant…-… Non, on peut dire qu’elle a vraiment trouvé le bon compromis… On proteste un peu le matin à la radio, histoire de dire, d’être crédible, on se fait un peu remonter les bretelles ensuite, pour la forme aussi, et enfin on fini par lisser son discours… Et voilà, tout le monde est content… Même Ségolène, qu’on espérait morte, mais que non, finalement, elle est simplement blottie au coin du bois, dans l’attente de 2012, et que pour le coup, elle se la joue solidarité féminine, histoire aussi qu’on parle un peu d’elle, et qu’on pense à offrir son bouquin à la con, pour les fêtes… En tout cas Rama Yad, si elle a mangé son chapeau, elle a préservé son poste, et ça toujours mieux ça que de recommencer à bouffer des patates… Belle leçon de pragmatisme !

En matière de pragmatisme, notre ami Kouchner, porteur de sacs de riz devant l’éternel, pourrait soutenir une thèse, s’il n’était pas victime d’une extinction de voix… Silence radio total… Pourtant il y aurait matière à dire, oui, mais non… C’est pathétique, on appelle ça le carriérisme…

Voilà en tout cas encore une belle leçon de capitalisme total offerte par Sarkozy… Le business, s’est avec tout le monde, et peu importe le sang sur les mains, qui salit les biftons, il faut vendre à tout prix… Est-ce que l’on apprend ça dans les écoles de commerce ?…

D.G.