Nouvel an

dimanche 6 janvier 2008
par  siksatnam
popularité : 7%

Sarkozy pue l’ennui… Le tragique de l’histoire, c’est qu’il semble fasciner encore des centaines de milliers de personnes (notamment des jeunes) avec ses discours convenus, sans aucune grandeur, brodés avec ce que l’on trouve dans la fange, suite de glaviots, de médiocrités ploutocrates, de raisonnements morts nés…

En quelques mois, il aura détruit beaucoup de choses. Il aura avancé « ses » réformes « légitimes » en nous assénant « sa » façon de voir. Sarko, avec sa gueule de faux cul, de fayot éternel.. Cet air de type méprisant qui suinte la haine de classe. Il nous hait tellement qu’il semble que la bave va surgir aux commissures des lèvres…

Si j’exagérais un temps soi peu (mais je n’exagère pas !), je pourrais aller à la comparaison avec un vampire… Le vampire qui saigne le peuple !

Le problème pour lui, c’est que désormais, même les cons commencent en à avoir assez. Chute constante dans les sondages, présence policière étouffante pour chacun, remise en cause des retraites, de la sécurité sociale, du temps de travail, chute du pouvoir d’achat, augmentation généralisée des prix, cadeaux fiscaux aux riches, répression des mouvements sociaux… la coupe est déjà pleine… En à peine 6 mois…

Et comme Sarko se sent arrivé, le prince se vautre dans ses privilèges : vacances de milliardaire où il amène ses poules, augmentation de salaire indécente (+ 206 % !), médiatisation à outrance (alors que Sarko demeure qu’un politicien bien falot, sans relief aucun), appel à la vindicte populaire contre certaines catégorie de la population (fonctionnaires, salariés des régimes spéciaux, chômeurs, etc).

La marmite a donc bien rougie… Le contexte économique n’étant pas forcément rassurant, le délire ultra libéral de Sarko continuant, la fuite en avant de la Talonnette va le mener directement dans le mur. Reste à savoir quand ? Le compte à rebours a déjà commencé…

E.S.