Porteur d’actions ?

dimanche 3 février 2008
par  siksatnam
popularité : 8%

Rude début d’année pour les boursicoteurs de tous poils… Dans un curieux langage, totalement incompréhensible pour le commun des mortels, les médias nous rebattent les oreilles jour après jour avec la crise des subprimes, la menace de récession de l’économie américaine, ou bien encore l’inexorable effritement du CAC 40… Et pourtant, à en croire les chroniqueurs économiques, nul n’est besoin de s’en inquiéter, la confiance dans les marchés doit prévaloir…

Ainsi, pour preuve que la situation est sous contrôle, on a pu voir se réunir mardi dernier à Londres, pour un torride cinq à sept, nos chers dirigeants… Posant pour la photo souvenir -avec des mines préoccupées, bien sûr, comme il se doit- Gordon Brown, Sarkozy, Angela Merkel et Romano Prodi, soit une belle brochette d’ennemis des classes populaires, quoi qu’ils en disent… En tout cas, au tee time, ils se le sont promis, amis pour la vie, ils vont faire front commun pour préserver la solidité de l’édifice européen…

L’économie, c’est également bien sûr, par les temps qui courent, le trou dans la caisse de 5 milliards d’euros à la Société Générale… Qu’est-ce que c’est que ce gros bordel ? On est pas au Crédit Lyonnais, pourtant ! En plus, c’est vraiment gâcher de la marchandise !… C’est vrai, quoi ! A quoi bon se faire escroquer à longueur d’année par sa banque entre agios et frais bancaires de tous poils, si c’et pour que l’argent qu’on vous a chouravé parte en fumée et que personne, pas même les actionnaires, n’en profite ! Enfin, quoique si quand même, les grands dirigeants en profiteront un peu, parce que pas si bêtes, ils ont eu vent de l’affaire avant qu’elle n’éclate au grand jour, alors ils se sont précipités pour revendre leurs actions… Certes, avec le risque, mesuré tout de même, d’être accusés de délit d’initiés, ce qui pourrait leur valoir, dans le pire des cas, allez, admettons, peut-être une petite condamnation du genre trois mois de prison avec sursis, sans inscription sur le casier judiciaire, toutefois, car attention, ce ne sont pas des voleurs d’autoradios non plus… Une petite plus value de quelques millions d’euros le justifie sans doute largement…

Non, ceux qui seront floués, c’est ceux que l’on appelle les petits porteurs, ces vrais gens de la vraie vie, eux qui auront placé leurs modestes économies en bourse avec le secret espoir d’un plus vingt-cinq pour cent en trois ans, pour finir de payer leur pavillon de banlieue… Alors pour l’improbable auditeur de Radio Béton petit porteur d’actions société Générale, message personnel de soutien… Alors, on veut faire le guignol, on écoute les conseils de Jean-Marc Sylvestre à la radio, et du coup, on a dilapidé les économies du ménage… Bien fait pour ta gueule, que ça te serve de leçon, la prochaine fois que t’auras un bas de laine, tu le placeras gentiment sur ton livret A au lieu de te commettre avec la vermine capitaliste !

En tout cas, au centre de toute cette histoire, un lampiste, parce qu’il en faut bien un ! Jérôme Kerviel a enfin droit à son heure de gloire… Il aurait marqué deux buts en finale de la coupe du monde qu’il aurait pas été plus médiatisé… L’effet Star Académie, qu’on appelle ça… Inconnu le lundi, célibrité le mercredi, c’est ça aussi la magie des médias !

D.G.


Commentaires  (fermé)