Qui est Madame Martineau ?

jeudi 10 juillet 2008
par  siksatnam
popularité : 4%

Le 10 juillet, le Collectif la Victoire s’est une nouvelle fois rendu au Tribunal afin de soutenir les 5 habitants du 28/30 place de la Victoire, assignés par la Tourangelle (office d’HLM) à comparaître pour « occupation sans droit ni titre ».

Le 4 juillet, la juge avait dû reporter le procès car la Tourangelle n’avait pu fournir la totalité des pièces demandées par la Défense. Les pièces manquantes telles que le titre de propriété du 28 place de la Victoire ou les statuts de la Tourangelle n’ont toujours pas été versées au dossier.

Au cours de l’audience de ce jour, il est apparu que :

- Madame A. Bosch est à la fois adjointe au maire de Tours, spécialement chargée du logement, et vice-présidente de la Tourangelle.
Comment peut-on être juge et partie !

- La présidente du tribunal, en fonction lors du premier procès, a reçu le mail suivant d’un policier de Tours :

«  Bonjour,
Mon directeur souhaite que je prenne attache avec vous, mais je ne suis pas parvenu à vous avoir au téléphone ce jour.
Le 4 juillet 2008, vous avez une audience avec le DAL (Droit au
logement) qui occupe illicitement une habitation place de la victoire à Tours.
Si cela vous est possible, pouvez-vous appeler cette affaire en premier.
En effet, le DAL appelle par la suite à manifester et les services de police seront plus à même de les gérer.
Cordialement,
Jean-Pierre Castella.
 »

Il s’agit d’une véritable ingérence policière, contraire à l’indépendance de la justice.

- La Tourangelle est incapable de justifier de sa propriété du 28 place de la Victoire.
Comment peut-on vouloir expulser des gens de locaux dont on n’est pas propriétaire’ !

- La Tourangelle a acheté une première fois, en 1996, à l’association Diocésaine le 30 place de la Victoire. En 2003, la Tourangelle achète de nouveau le 30 place de la Victoire mais cette fois à Madame Martineau. Entre ces deux achats, la Tourangelle n ‘apporte aucune pièce indiquant que ce bâtiment aurait été vendu.

Qui est Madame Martineau ? Comment peut-elle vendre un bien qui ne lui appartient pas ? Et surtout comment la Tourangelle peut-elle racheter un bien qui lui appartient déjà !

Il semble manifeste que le 30 place de la Victoire ait servi de support à des tractations financières qui n’ont rien à voir avec ce que nous sommes en droit d’attendre d’un bailleur social. La réquisition de ses locaux par le collectif la Victoire en est d’autant plus légitime. Cela nous renforce dans notre détermination à vouloir signer une convention avec la mairie pour pérenniser cette occupation : le maintien des habitants dans leur logement et la gestion de la salle commune par le collectif.

Cette proposition, faite dès notre arrivée, aurait permis d’économiser à la Tourangelle entre 610 et 760 euro de frais de procédure (avocats, huissiers).

Nous avons sollicité un rendez-vous auprès du Parti Communiste, du Parti Socialiste et des Verts, membres de la majorité municipale, afin de connaître leur position face à cette situation.

Le délibéré du procès sera rendu le jeudi 17 juillet à 9h00, nous appelons donc la population tourangelle à nous apporter son soutien à la manifestation de la veille :

Rendez-vous le 16 juillet À 18h, place de la Victoire.

Tours, le 10 juillet 2008,
Collectif la Victoire.
06 62 37 84 27
la-victoire@laposte.net


Commentaires  (fermé)

Brèves

24 février - La décroyance ou comment je suis devenu athée sans me fâcher avec ma famille

Coexister est l’association interconvictionnelle des jeunes pour créer du lien social. Il y a (...)

31 janvier - Sanitas palace !

Quand on veux tuer son chien, on dit qu’il a la rage !
La Direction de la cohésion Sociale et la (...)

10 avril 2016 - De la servitude moderne

Après le documentaire du même nom réalisé en 2009, « de la servitude moderne » est maintenant (...)

8 avril 2016 - LE DROIT D’AUTEUR ET NOUS AU NOM DE L’...

LE DROIT D’AUTEUR ET NOUS
AU NOM DE L’ EXCEPTION CULTURELLE FRANCAISE NATIONALE, LES CONSEILS (...)

16 septembre 2015 -  OSEZ LE SOCIALIQUE

Bonjour à tous, et à toutes
Mon site /mouvement OSEZ LE SOCIALIQUE est en ligne !
Ils parlent (...)