Et je vous assure que ce que j’affirme est vrai...

jeudi 11 septembre 2008
par  siksatnam
popularité : 6%

Mercredi dernier, j’ai pris sur cette même antenne l’engagement de suivre au plus près l’actualité... Voeu pieux, objectif difficile à tenir, voire fantasme de pseudo-journaliste, à vous d’en décider... Toujours est-il qu’à l’heure d’écrire ma chronique de cette semaine, je me trouve dans un sacré pétrin...

Pourtant, il y a de la matière... Qui plus est, je ne suis pas tout à fait seul dans ma quète... En effet, un sympathique quotidien régional est là pour m’épauler dans cette démarche... C’est ainsi, que, grâce à cette source d’information, je suis en mesure de vous affirmer que dans l’après-midi de dimanche, une voiture de grosse cylindrée circulant à vive allure dans l’agglomération de Savonnières, a fauché trois piétons qui marchaient sur le trottoir, l’un d’entre eux décédant même sur le coup... Inutile de vous préciser qu’à cette heure, la population du village est sous le choc, suite à cet accident...

Nous avons aussi, dans un autre registre, un long article intitulé "Il avait embrasé sa compagne : Le fugitif retrouvé dans un champ", et qui relate, figurez-vous, la fuite à travers champs d’un fugitif qui venait d’embraser sa compagne... Un reportage haletant s’il en est...

J’ai cependant peur que certains parmi vous ne manqueront pas de s’étrangler, d’affirmer qu’aussi interéssantes que soient ces informations, elles ne relèvent pas du caractère politique qui sied au contenu de Demain Le Grand Soir, et en gros, n’ont rien à foutre ici... Oui, certes... Mais... Euh...

Attention ! Il faut que vous sachiez que La Nouvelle République du Centre-Ouest, pour ne pas la citer, va beaucoup plus loin dans l’analyse, car, figurez-vous que non contente d’être capable de couvrir, et avec quel professionnalisme s’il-vous-plait, le comice agricole de l’Ile Bouchard, ou encore la fête de la courge, n’importe ou dans le département, elle nous apporte également un éclairage pertinent et précieux sur l’actualité en France et dans le reste du monde...

Et je vous assure que ce que j’affirme est vrai... Certes, ces une à deux pages d’information sobrement intitulées "société" ne sont guère faciles à localiser, intercalées qu’elles sont entre les pronostics hippiques et la sacro-sainte page de l’horoscope. Mais ceci dit avec un effort de volonté et un peu de pratique, il est possible d’arriver à les dénicher...

Et là, c’est au lecteur de faire l’effort de rester concentré, de résister à la tentation de tourner mécaniquement les pages, après avoir fait lecture des résultats sportifs. Car il s’agit, et ce sont les sportifs eux-mêmes qui le disent, d’en avoir gardé un peu sous la pédale pour le final...

Pas de chance, je ne sus quant à moi pas fois faire preuve de cette détermination qui fait les grands champions, et finis lamentablement ma consultation du quotidien par une de ces grilles de mots fléchés dont Lucien Lacau a le secret.

Pas facile, dans ces conditions, de vous entretenir du fichier Edvige, ainsi que j’avais prévu de le faire initialement.

Cela apparaitra-t’il dans ma fiche personnelle que je suis une grosse feignasse gauchiste incapable d’aller au bout de ses idées révolutionnaires ? J’en ai peur...

Et les salauds ! N’hésitez pas, tant que vous y ètes, à rajouter que je picole, aussi... Et que je suis pas contre une bonne branlette de temps en temps...

Bon, allez, sans vouloir jouer les madame Irma, voilà ce qui va se passer, concernant ce fameux projet de flicage intégral de la population : Le gouvernement va reculer un peu pour la forme, sans changer le fond du projet de loi, et les tenants de la gauche mon cul vont vite fait bien fait retourner à leurs petites affaires de droits de succession, avec qui plus est le sentiment du devoir accompli !

Bon allez, sus aux nazillons quand même !

D.G.


Commentaires  (fermé)