N° 8 Avril 2006

lundi 8 janvier 2007
par  Le Plombier
popularité : 9%

Le vendredi 11 mars dernier, une assemblée générale a réuni plus
de 1400 personnes à la fac des Tanneurs. Cette très forte mobilisation
était due au fait que serait émis un vote sur un arrêt éventuel
du blocage de la fac. Trois facteurs expliquent cette très forte participation
 : une montée en charge du mouvement, la mobilisation de
la droite extrême de l’UNI (qui a fait débouler à cette AG près de
400 non grévistes du site des Deux Lions (Droit et sciences éco)) et
les magouilles du président de l’université, Michel Lussault (PS),
qui s’est payé le luxe d’envoyer un e-mail à chaque étudiant(e) afin
de l’inciter à venir à cette réunion (dans le secret espoir de noyer
les occupants sous un flot de personnes hostiles au blocage). Le
résultat a été à l’encontre de tous ses calculs de basse politique
puisque plus de 800 personnes ont reconduit le blocage pour plus
de 8 jours réaffirmant d’une part la nécessité de cette lutte et, d’autre
part, la justesse de ses moyens.
Notons que parallèlement, une poignée de nervis encagoulés, armés
de clés à molettes, a attaqué un piquet de grève au lycée Paul
Louis Courier, à Tours. Un autre poignée d’étudiant(e)s non grévistes
a porté plainte pour atteinte à la liberté d’aller en cours…
La présence de plus en plus marquée de l’ultra droite de l’UNI
(admise dans les AG…) n’est sans doute pas étrangère à cela… La
lutte continue cependant malgré les tergiversations des confédérations
syndicales plus que timorées et dont les déclarations de certains
de ses dirigeants CGT ont de quoi faire rougir (ces derniers
dénonçaient à la presse en des termes policiers la décision, par
l’AG étudiant(e) de modifier le parcours de la manif du 7 mars devant
le commissariat afin de protester contre les violences policières, commises lors de l’évacuation musclée du siège du MEDEF à
Tours).
Les jours qui ont suivi ont été ponctués par les multiples tentatives
du président de l’université pour remettre en cause la souveraineté
de l’Assemblée Générale interpro, appuyé en cela par (encore !) les
dirigeants de la CGT qui reprennent en coeur les logorrhées de la
presse locale sur « le manque de démocratie » des AG et le fait que
des salariés prendraient part au vote des étudiant(e)s…
Le refus acharné de la plupart des organisations syndicales
(hormis, une nouvelle fois, SOLIDAIRES/SUD) d’appeler clairement
et réellement à une grève interprofessionnelle reconductible
crée de plus en plus une coupure entre le mouvement de la jeunesse
et les salariés. Il est clair que les dirigeants syndicaux (pour
la plupart de permanents et des bureaucrates) porteront une responsabilité
écrasante sur la suite évènements...
E.S.

Un film (format DVD/VHS) retraçant la vie de deux militants
libertaires du département vient de sortir. Il est co produit par
SCF, « Un Autre Monde »
et SUD-PTT 36-37.
Il parle des combats d’Emilio
Marco (révolution Espagnole
de 1936, résistance,
etc) et de Guy Denizeau
(libre penseur, maire
« malgré lui » de Lussault
sur Loire, compagnon de
Marius Jacob), nous donne
à réfléchir sur l’engagement
militant et sur toute une histoire
occultée.
On peut se le procurer moyennant la somme de 10 Euro en
s’adressant à SCF (32 rue Jean Jacques Noirmant, 37000
Tours) ou en nous contactant directement.

Le 11 mars dernier c’était le printemps des poètes à Tours et
notamment rue des minimes au logis des gouverneurs : site
appartenant à l’armée !!! Anecdote coquasse : des militaires
encadrant des poèmes -choisis par l’association Touraine
sans frontières- tels que Barbara de Jacques Prévert : des
textes un tantinet anti-militaristes… Avec Touraine sans frontières
y’a plus d’limites ! A bas les armées !
F.T.

Ce journal est conçu
par des salariés en dehors
de leur temps de
travail.
Les dits salariés ne sont
ni des permanents syndicaux,
ni des militants
professionnels d’une
quelconque organisation
(contrairement à ce
que pense et dit une infime
minorité d’abrutis
professionnels...).

Du 1 au 9 avril, è Tours, festival de rencontre festi-politique joyeuse, “ Débattons
dans les rues ! ”, partout dans la ville et à toute heure (infos sur Radio Béton tous les
jours de 13h à 14h).
Mardi 4 avril, diffusion de “Mémoires Sociales”, à l’occasion du festival
“ Débattons dans les rues ”, à 20H, place du Vert Galant, à Tours.
Samedi 15 avril, réunion publique autour de « la Niche Libertaire », 16H, les halles, à
Tours
Samedi 15 et dimanche 16 avril, manif internationale à Cherbourg contre le programme
EPR. Départ de Tours, à 7H30, place de la liberté, à Tours (retour à 2H du
matin). Réservation au 02 47 92 56 70. Participation de 15 à 25 Euro.

RAPPEL
Fabrice, jeune manifestant soutenant les demandeurs d’asile, a été condamné, à la suite
d’une manifestation, en mai 2005, à 1000 euro de « dommages et intérêts » à verser à
deux flics parce qu’il « s’était rebellé ».
A ce jour, un tiers de la somme a été récoltée par l’Union Syndicale SOLIDAIRES et le
Collectif libertaire de Touraine.
Une soirée de soutien a été organisée le 25 mars dernier par le Collectif de Soutien aux
Demandeurs d’Asile et aux Sans Papiers. 300 Euro auraient été récoltés ainsi à cette occasion.
Vous pouvez continuer à envoyer vos dons au Collectif Libertaire, Barrio de la
Quinta Luna, 27 place Gaston Pailhou, 37000 Tours (mention au dos du chèque « Soutien
à Fabrice » ; le libeller à Florence Meignant)

Supplément papier de l’émission diffusée tous les mercredis de 19h à
20h sur Radio Béton 93.6 et sur www.radiobeton.com.
Rediffusion tous les lundis de 10h à 11h.

Rédaction : Eric SIONNEAU, Fabienne Tardivo.
Infographie : Céline GIL
Le canard est à votre disposition au Donald’s pub, Buck Mulligan’s, Serpent
volant, Barrio de la quinta luna, Teenage Kicks, Le Bergerac à Tours, Les
Studios, ainsi qu’au Café des Arts à Amboise.
Vous pouvez nous écrire à « Demain Le Grand Soir » Radio Béton
90, Maginot 37100 Tours ou sur demainlegrandsoir@wanadoo.fr
Notre Blog :http://demainlegrandsoir.org
si vous avez des infos à faire passer à l’antenne. Vous pouvez également recevoir
le canard chez vous en nous envoyant une enveloppe timbrée
libellée à vos nom et adresse, nous soutenir en envoyant des ramettes de papier.
Nous remercions : le groupe de Liaison Anarcho-syndicalistes, le collectif
contre la venue du Pape à Tours, SUD-PTT, le groupe Eugène Bizeau des
Libres Penseurs de Touraine qui nous ont soutenus.


Documents joints

Journal avril 2006
Journal avril 2006

Commentaires  (fermé)