Non, sérieux vous ètes vraiment pas funs...

jeudi 23 octobre 2008
par  siksatnam
popularité : 7%

Tout d’abord, après mes deux dernières chroniques, qui portaient sur la crise économique, j’aimerais dire à tous les gros nazes qui trouvent spirituel de m’appeler le "Jean-Marc Sylvestre de Radio Béton", que si je me casse le cul chaque mercredi pour pondre un papier, qu’il soit bon ou mauvais, d’ailleurs, c’est pas pour me le reprendre en pleine gueule comme un boomerang, et encore moins pour subir les sarcasmes d’une minorité de pisse froid qui comprennent rien du tout au processus artistique qui m’anime.

Déjà, ça c’est dit.

Donc, vous ne souhaitez pas parler d’économie... Ca vous emmerde, l’économie ?... C’est parce que vous n’y comprenez rien... Dire que j’étais sur le point de vous proposer un plan imparable : On se serait cotisés à, disons... Une petite cinquantaine pour acheter un lingot, ou du moins un demi lingot, voire même un quart de lingot, enfin bref, un peu d’or, comme les types qu’on voit dans le journal à la télé. J’en aurais bien sûr été le dépositaire, et ça nous aurait aidé à survivre dans un monde hostile, d’avoir un petit bas de laine... Sauf si j’avais été amené à me barrer avec le pactole bien sûr... Mais ce serait pas arrivé... Mais franchement, à quoi bon... Vous ètes trop mal dégrossis, satanés auditeurs ! Le CAC 40 se pète grave la gueule, et vous faites comme si ne rien n’était ! La politique de l’autruche, tu veux dire ! Vous avez pas l’impression d’être un peu à coté de la plaque ? Comment c’est y possible que vous souhaitiez pas devenir les acteurs de cet événement majeur, qui marquera un tournant dans la marche du monde ? Et tout ça malgré les pulsions gauchisantes qui vous traversent ? Je suppose qu’il y en a parmi vous qui souhaitent faire la révolution, et non... Même pas y se donnent la peine de chercher à connaître les tenants et les aboutissants de leur combat... Franchement, c’est du propre !

Les traders du monde entier se crèvent la paillasse à nous faire une magnifique cascade de dominos, pouquoi ? Pour que vous en ayez rien à foutre ! Merci pour eux ! Non, franchement, dans le blanc des yeux je vous le dis, si vous aviez seulement été d’accord pour parler d’économie, j’imagine déjà le bon dieu d’audacieux rapprochement que je me serais permis avec le krach de 29, étayé qu’il aurait été par des arguments de derrière les fagots, que du coup je me suis même pas fait chié à essayé de les trouver, les arguments... A quoi bon... Et comment que j’me s’rais pas privé non plus de rebondir sur le score de l’extrème droite en Autriche, près de 30% quand même... Le paralèle de sa mère que ça aurait pas fait avec le passé !

Sauf que non... Alors sans doute que peut-être vous préférez qu’on parle de l’élection de Gérard Larcher au poste de président du Sénat ? Et ben super, en voilà, un sujet qu’est bien porteur à souhait !

A moins qu’on cause des licenciements massifs chez Renault, malgré des bénéfices de 1,5 milliards d’euros au premier semestre 2008 ? Et puis après, vous allez sans doute me dire que derrière le drame humain, c’est surtout pas de l’économie qui se cache, peut-être ? La mauvaise foi des keums !

Bon ! Le fait est que j’ai plus grand chose dans ma musette, moi... A la rigueur, l’appel à la grève lancé par le syndicat des footballeurs pour la semaine prochaine ? Mais ouais, bof, on va pas en parler... Alors comme du coup, j’suis à sec, ce que j’vous propose, c’est qu’on va calmer le jeu, et on se donne rencard la semaine prochaine, avec une chronique sur... Sur... Ben sur l’économie mondiale, tiens, ça fait longtemps qu’on se l’est pas faite, celle-là !

D.G


Commentaires  (fermé)