L’injustice dont est actuellement victime Dominique Strauss-Kahn me soulève le coeur !

jeudi 23 octobre 2008
par  siksatnam
popularité : 7%

J’aimerais crier ma colère ! L’injustice dont est actuellement victime Dominique Strauss-Kahn me soulève le coeur ! Tout cela n’est qu’un abominable tissus de calomnies, destiné à ruiner son image publique ! Cette manoeuvre odieuse, visant à transformer ce présidentiable en puissance, l’espoir de toute la gauche, même, en satyre sexuel, me scandalise proprement !

Non, Dominique n’est pas le furieux queutard que les médias ont bien voulu dépeindre ces derniers jours, et ainsi que les personnes jalouses de sa réussite professionnelle essaient de nous le faire accroire ! Alors sachez le, vous qui colportez la rumeur à l’emporte-pièces, Dom’, est un être sensible, il éprouve, comme tout un chacun, le besoin de trouver l’incomparable réconfort que seul peut apporter une relation charnelle, quand bien même elle se passe sur le lieu de travail... Dominique a sa sexualité, c’est son jardin secret, respectons-le... A lui d’accueillir qui bon lui semble dans l’intimité de sa couche, fusse une assistante aux formes généreuses et engageantes...

Car certes, cette relation avait lieu dans un cadre professionnel. Et alors ? Elle est tombée sous son charme, voilà tout ! Tu m’étonne, un bellâtre comme lui, il emballe tout ce qui bouge ! En plus, convenons-en, son inamovible rictus lui donne un charme fou... Eh ! En tout cas une chose est sûre, y se seraient rencontrés lors d’une soirée bain moussant au Pim’s que ça aurait été la même... Simplement, y auraient baisé dans la voiture, et pas dans une chambre du Carlton, c’est la seule différence notable...

Non, décidement, tout cela n’a vraiment rien à voir avec le fait que sa nayade était également sa subalterne...

Et puis même si d’aventure c’était le cas, oh, on n’est pas de bois non plus ! Et je n’ai pas peur de le dire, moi-même, si la direction de Radio Béton déniait seulement me fournir une assistante, mais j’t’en foutrais, y veulent pas, et ben j’la tenterais aussi, quitte à me prendre une baffe dans la gueule ! J’m’en fous, de toute façon, j’ai l’habitude !

Mais revenons à Dominique... Et sa compagne, Anne Sinclair, me direz-vous, quid du respect du à sa "régulière" ? Vous semblez bien mal connaître Anne, une personne généreuse comme c’est pas permis, à l’ouverture d’esprit legendaire, avec des idées novatrices, et militante de longue date pour une sexualité débridée, avec ça... Enfin je crois... En tout cas, elle est pas mariée avec un socialiste pour que ce soit la soupe à la grimace tous les soirs à la maison... Mon point de vue, moi qu’ai pas fait psycho, mais c’est tout comme, c’est que son silence vaut approbation...

Toujours est-il qu’alors qu’il se sortait les doigts du cul pour trouver 700 milliards pour renflouer les caisses de la World Company, tandis que celle-ci était au plus mal, on manigançait dans son dos ! C’est comme ça, en ce bas monde, que l’on rend hommage aux bienfaiteurs de l’humanité ! Mais, va, ça fera moins les malins dans les rédactions du Nouvel Obs ou de l’Express, quand Dom’ aura été élu président en 2012 !

Allez, sans transition, pour terminer, le sourire de la semaine est, un fois n’est pas coutume, à trouver dans le commerce : La poupée vaudou Sarkozy, à piquer partout là ou vous souhaitez lui faire du mal... Modèle Ségolène Royal également disponible, mais elle a pas besoin de ça...

D.G.


Commentaires  (fermé)

Logo de le père
mercredi 29 octobre 2008 à 12h44 - par  le père

La vie privée du grand don juan DSK c’est son problème. Sa vie "professionelle" est du même niveau, là c’est grave. Il a été à bonne école avec Mitterrand. Il fait partie du grand panier de crabes, gauche et droite confondues. La misère est de plus en plus noire, faites un tour au Sanitas notamment.