CONTRE L’INVASION PUBLICITAIRE DES VILLES ET DES CAMPAGNES FRANCAISES POUR UNE JOUNEE SANS ACHAT

jeudi 1er novembre 2007
par  siksatnam
popularité : 3%

Pour le bâchage de panneaux publicitaires.

RENSEIGNEMENTS : COLLECTIF DES DEBOULONNEURS DE TOURS Contact : Rémi 06 30
13 35 30 deboulonneurs.tours[a]gmail.com

Jusquà gain de cause, c’est-à-dire l’obtention de la réduction du format de
l’affichage publicitaire à 50x70cm, le Collectif des déboulonneurs entrera
inlassablement et nationalement en désobéissance civile pour dénoncer les
ravages de la publicité.

La date du 28 novembre, correspond à la journée internationale sans achat,
organisée à l’initiative de l’association Casseurs de Pub en France. Il
s’agit de dénoncer l’idéologie du "Travailler plus, pour Consommer plus",
que nous souhaitons remplacer par une sobriété heureuse et conviviale :
"Moins de biens, mais plus de liens".

*NON-VIOLENCE ? LEGITIME REPONSE ? DESOBEISSANCE CIVILE*

Nous contestons vivement le système publicitaire, exigeons un débat public,
et avons des propositions concrètes. Nous revendiquons une taille maximale
d"affichage de 50 cm par 70 cm (comme l"affichage associatif et politique),
accompagnée d’une contrainte stricte de densité et la suppression des
panneaux énergétivores (lumineux, animés, etc...), ce qui permettrait de
marquer un premier coup d"arrêt à l ?expansion du système publicitaire. Dans
ce sens, toutes les 4èmes semaines du mois, nationalement, inlassablement,
jusqu"à gain de cause, nous dégraderons en public, de manière assumée et
non-violente les panneaux publicitaires par barbouillage (inscriptions à la
peinture) ou bâchage.

Le Collectif des déboulonneurs lance une action d’envergure nationale contre
le système publicitaire. Il s"est créé en 2005, en région parisienne.

Il invite les personnes de bonne volonté à en créer un dans leur propre
ville, au plus vite, pour se lancer dans l"action non-violente qui est
présentée dans cet écrit.

Ce collectif se propose de déboulonner la publicité, c’est-à-dire de la
faire tomber de son piédestal, de détruire son prestige. Non pas de la
supprimer, mais de la mettre à sa place, pour qu"elle soit un outil
d’information au service de toutes les activités humaines.

Cette action, contre le système publicitaire et notamment l’affichage, se
répétera chaque 4ème semaine du mois, et est en cours de généralisation au
niveau national.

La tactique ?

Le bâchage assumé et non-violent des panneaux publicitaires en public.

L’objectif ?

Une taille maximale d’affichage de 50 cm par 70 cm, accompagnée d’une
contrainte de densité et de la suppression des panneaux lumineux et animés.

Cordialement,

*Les Déboulonneurs de Tours*


Commentaires  (fermé)

Brèves

24 février - La décroyance ou comment je suis devenu athée sans me fâcher avec ma famille

Coexister est l’association interconvictionnelle des jeunes pour créer du lien social. Il y a (...)

31 janvier - Sanitas palace !

Quand on veux tuer son chien, on dit qu’il a la rage !
La Direction de la cohésion Sociale et la (...)

10 avril 2016 - De la servitude moderne

Après le documentaire du même nom réalisé en 2009, « de la servitude moderne » est maintenant (...)

8 avril 2016 - LE DROIT D’AUTEUR ET NOUS AU NOM DE L’...

LE DROIT D’AUTEUR ET NOUS
AU NOM DE L’ EXCEPTION CULTURELLE FRANCAISE NATIONALE, LES CONSEILS (...)

16 septembre 2015 -  OSEZ LE SOCIALIQUE

Bonjour à tous, et à toutes
Mon site /mouvement OSEZ LE SOCIALIQUE est en ligne !
Ils parlent (...)