Bandeau
Demain Le Grand Soir
NI DIEU, NI MAITRE, NI CHARLIE !

Le Site de Demain le Grand Soir, l’émission hebdomadaire sur "Radio béton", 93,6 MGH (tous les mercredis de 19 à 20 h sauf en juillet/août). Informations et débats libertaires.

Le site a été attaqué et détruit par des pirates les 29 et 30 septembre 2014 au lendemain de la publication de l’avis de dissolution du groupe fasciste "Vox Populi".

Il renaît ce mardi 27 octobre 2014 de ses cendres.

Communiqué du Collectif ARC EN CIEL pour les alternatives à l’incinération
Article mis en ligne le 15 mars 2012

par siksatnam

Le 15 mars 2012

Le Collectif Arc en Ciel contre l’incinération et pour les alternatives prend acte du
vote de la commission d’élaboration et de suivi du PPGDND* (ex PDEDMA*) qui a eu
lieu vendredi 2 mars 2012 au Conseil Général d’Indre et Loire.
Plusieurs mois de travail en commissions regroupant élus, collectivités locales, Etat et
associations environnementales ont été nécessaires pour élaborer trois types de
scenarii. Celui retenu ne comprend pas l’incinération comme mode de gestion des
déchets. Le Collectif Arc en Ciel salue cette décision et félicite la commission d’avoir
rejeté le projet d’un nouvel incinérateur, qui ne doit être ni à proximité immédiate de
l’hôpital François Rabelais de Chinon ni ailleurs.
Reste à confirmer cette décision et à tout faire pour réaliser l’objectif Zéro
Déchets par la réduction des consommations de matière et d’énergie, la séparation
des collectes, l’amélioration du tri et la réutilisation, ainsi que l’éco-conception des
biens.

Le collectif Arc en Ciel reste cependant très vigilant quant à la fermeture de
l’incinérateur de Chinon (au plus tard en 2019) et au projet d’usine de TMB* sur le
site de la billette à Joué-lès-Tours si celle-ci produit des combustibles pour
cimenteries « Déchets haut PCI*, entre autre les plastiques » et de par la nonséparation
des déchets fermentescibles, à la production d’un compost qui ne
répondrait pas aux cahiers des charges les plus rigoureux pour son épandage possible.

Il reste aussi très vigilant sur les syndicats en charge du traitement des déchets, qui
choisiraient leur lieu de traitement hors du département comme les incinérateurs de
Blois (41) et de Lasse (49). L’Indre et Loire possède plus de capacité à traiter sur son
territoire qu’elle ne produit de déchets, ayons le courage politique de choisir la voie
d’un environnement plus propre plutôt que la voie de la loi du marché.

Associations membres du collectif :

ADEB - ADEMI - ADEVAD - APE - AQUAVIT - ARIAL - ARSE – ASPIE – Collectif Chinonais
Environnement - Confédération Paysanne - Coop Nature - GABBTO – Qualité de Vie GCPR –
RAIPONCE- SEPANT - SLT - SUD127 Environnement - Véretz Qualité de Vie
* PPGDND : Plan départemental de Prévention et de Gestion des Déchets Non Dangereux
** PDEDMA 37 : Plan Départemental d’Elimination des Déchets Ménagers et Assimilés d’Indre
et Loire.
*** TMB Tri Mécano-biologique
****PCI Pouvoir Calorifique Interne