Qu’est-ce que vous vouliez que je réponde à ça ?

jeudi 15 mars 2012
par  siksatnam
popularité : 4%

Bon ! Il semblerait qu’il y ait eu maldonne la semaine dernière... Vous savez, depuis que les qataris ont racheté la majorité des part de la Holding Béton, ça a bien changé, la radio... C’est pas drôle tous les jours, même...

Figurez-vous qu’après vous avoir lu mon papier à l’antenne, mercredi dernier, j’me suis fait sèchement alpaguer dans les couloirs de la Radio par cheikh Ibrahim, un des nouveaux membres du comité de surveillance... Et il a été cash, j’aime autant vous le dire... Par l’intermédiaire de son traducteur, y m’a rappelé les règles désormais en vigueur dans la maison, en me passant une de ces soufflantes, j’vous dis que ça :

« Mais qu’est-ce que c’est que ces conneries ? Tu te rends compte de ce que tu dis ou quoi ?
Ecoute moi bien, mon pote, parce que j’te l’dirais pas deux fois : Dans deux mois, c’est les élections, c’est Hollande qui va passer, et dans six mois, c’est la remise à plat de toutes les subventions médias au plan national... Nous, on a des projets pour Radio Béton : France Bleu Touraine, Génération et toutes ces conneries, c’est over, c’est fini ! Exit de la bande FM... L’info locale, les accidents sur l’A10, bientôt, ce sera nous et seulement nous, en partenariat avec la Nouvelle République... Ca fait bientôt deux ans qu’on est sur le coup, qu’on négocie, qu’on rencontre tous les élus, les Germain, les Touraine et compagnie... Alors j’aime autant te dire que c’est pas toi qui va tout faire capoter si près du but, avec tes histoires à la con ! Donc, j’espère que t’as bien compris : Pas touche au PS dans tes chroniques de merde, OK ? Le PS, c’est des amis, y sont derrière nous, on a leur soutien, et y faut que ça dure... Au moins jusqu’en septembre, compris ?...

Qu’est-ce que vous vouliez que je réponde à ça ? J’ai fermé ma gueule, et j’suis allé aux chiottes la mine déconfite, pour me passer un peu d’eau sur le visage, j’étais à la limite du malaise...

Y’a ça, donc, qui m’a bien plombé ma semaine... Et puis y’a le mail, aussi... C’était vendredi, un courriel avec des menaces à peine voilées, mystérieusement signé d’un certaine Martine M....
Ca commençait sur un ton plutôt éducatif, en disant que, « bien loin du cliché révolutionnaire véhiculé par mes propos, le Parti Socialiste ne se voulait pas à proprement parler comme un parti révolutionnaire, mais plutôt comme une entité réformiste, d’ailleurs bien symbolisée par l’expression gauche de gouvernement...
Et mon insondable internaute d’ajouter que « si l’on extrapolait un peu, il n’était pas interdit de considérer que le PS se plaçait sur l’échiquier politique dans les rangs de la droite modérée
 ».

Admettons. La suite du mail se situait dans un registre beaucoup plus procédurier :

« En fonction des éléments sur lesquels je viens de vous éclairer, veuillez pour l’avenir rectifier vos propos en conséquence.
Sachez que, pour une fois, notre mouvement s’est voulu magnanime à votre égard et s’est contenté de déposer une main courante au commissariat. Cependant, en cas de récidive, les camarades et moi-même nous verrions dans l’obligation de porter cette affaire devant les tribunaux compétents.

Cdlt, Martine M. »

Les tribunaux compétents... Putain ! Comprenez mon émoi à la lecture de cette missive... Rebelotte les cabinets, passage d’eau sur le visage, malaise et tout le tintouin... Et ma copine qui en rajoute une couche : « Ah non David, pas les dommages-intérêts, pas en ce moment... Les thunes, c’est pour acheter la Ford Capri et pour rien d’autre, compris ?... »

Privé qui plus est du soutien moral que j’aurais cru être en droit d’attendre de mon entourage, face à ce danger latent, vous comprendrez que j’ai choisi de me protéger... De même que je suis présent dans ces studios avec une perruque et une moustache factices, pour mieux passer innaperçu, j’utiliserai désormais un nom d’emprunt pour mes prises de paroles... Je serais dorénavant pour tous l’honorable Jean-Claude Popovytch, courtier en assurances, amateur d’opéra classique et catholique pratiquant, du moins lorsque je fais pas du rab’ le dimanche matin au cabinet pour boucler les dossiers en attente.

Et c’est enregistré, amis progressistes, j’essaierai maintenant de cibler plutôt les groupuscules dans mes attaques, ce sera beaucoup plus simples pour tout le monde !

JC P


Photo : Yoann Sionneau