Enfouissement d’une ligne Haute tension de 90 000 volts sur l’agglomération de Tours

dimanche 1er juillet 2012
par  siksatnam
popularité : 8%

Vous trouverez ci-joint notre communiqué de presse concernant l’enfouissement d’une ligne Haute tension de 90 000 volts sur l’agglomération de Tours.

Ce fait est en train de passer sous SILENCE, sans ou peu de concertation, sans enquête publique, ...
La démocratie est dans ce cas bien mis à mal.

Nous avons eu dernièrement à nous positionner sur l’enfouissement d’une ligne à haute tension (HTB). En effet,
Réseau de Transport d’Electricité, RTE envisage la création d’une liaison souterraine de 90 000 volts entre les
postes d’Epines Fortes à Saint Pierre des Corps et de Portillon à Saint Cyr sur Loire.

Le but de cette opération est de « renforcer l’alimentation électrique haute tension du nord de l’agglomération
de Tours ». Ce projet est basé sur des objectifs de croissance de consommation de 12% à l’objectif de 2020. Cf.

le dossier de présentation de la préfecture « renforcement de l’alimentation électrique haute tension du nord de
l’agglomération de Tours ».

Le « SILENCE » autours de ce projet nous surprend ; pourtant, dans le courrier accompagnant le dossier que
nous avons reçu de la préfecture, étaient mentionnés, les communes concernées, c’est-à-dire Saint Pierre des
Corps, Tours et Saint Cyr sur Loire, trois associations dont ARIAL et tous les acteurs directement impliqués. De
plus, nous désapprouvons la méthode de concertation et le choix retenu. En effet, dans le dossier il est précisé :
« Dans le cas présent, compte tenu du choix, dès la genèse du projet, de relier en technique souterraine les deux
postes existants EPINE FORTE et PORTILLON », le choix de l’enfouissement a donc été pris dès le début du
projet. Les deux autres solutions « étudiées mais non retenues » n’ont vraisemblablement pas été sérieusement
étudiées, les raisons évoquées de leur éviction nous semblent succinctes et non argumentées.

Par ailleurs, nous nous étonnons que cette étude ne précise pas les risques sanitaires encourus par la population,
les risques électromagnétiques, pour lesquels il n’est mentionné nulle part les mesures envisagées pour contrer
les effets néfastes de ces champs magnétiques sur les trois fuseaux proposés. Nous regrettons que seules les
contraintes économiques, et les difficultés de mise en oeuvre soient évoquées et prises en compte.

Pourtant, l’argumentaire de la CRIIREM* contre l’enfouissement des lignes HT, précise « La perméabilité des
sols au champ magnétique varie en fonction de la nature des sols, mais à une distance de 1 à 2 m du sol, la
transmission du champ magnétique reste équivalente à sa transmission dans l’air » il est dit aussi dans la
conclusion, « l’enfouissement des lignes HT et THT génère donc un risque sanitaire plus important dans le cas de
lignes enterrées sauf si le blindage des câbles est réalisé dès que le tracé traverse une zone habitée ».

Aujourd’hui les méfaits sur la santé des champs électromagnétiques ne sont plus à mettre en cause, le .rapport
du sénateur Daniel RAOUL dont vous avez sûrement connaissance, en montre un certain nombre d’exemples.
Cette ligne sera enfouie notamment à proximité d’une école et de nombreuses habitations où vivent enfants,
adolescent et adultes.

Enfin, la réalisation des travaux s’étendra sur « 1 AN », perturbant encore les déplacements sur les communes
concernées jusqu’à fin 2014.

Au nom du principe de précaution, nous pensons qu’il est préférable de privilégier la protection de la population
par rapport au coût financier. C’est pourquoi, nous avons invité RTE à étudier rapidement, non pas un projet pour
augmenter les capacités électriques, mais plutôt des solutions pour diminuer les consommations, cela permettrait
de revoir à la baisse les besoins en électricité et de remettre en cause tout ou partie de ce projet.

Allons-nous encore accepter cette nouvelle nuisance sanitaire ?

Communiqué ARIAL

Le 29 juin 2012


Commentaires  (fermé)

Brèves

24 février - La décroyance ou comment je suis devenu athée sans me fâcher avec ma famille

Coexister est l’association interconvictionnelle des jeunes pour créer du lien social. Il y a (...)

31 janvier - Sanitas palace !

Quand on veux tuer son chien, on dit qu’il a la rage !
La Direction de la cohésion Sociale et la (...)

10 avril 2016 - De la servitude moderne

Après le documentaire du même nom réalisé en 2009, « de la servitude moderne » est maintenant (...)

8 avril 2016 - LE DROIT D’AUTEUR ET NOUS AU NOM DE L’...

LE DROIT D’AUTEUR ET NOUS
AU NOM DE L’ EXCEPTION CULTURELLE FRANCAISE NATIONALE, LES CONSEILS (...)

16 septembre 2015 -  OSEZ LE SOCIALIQUE

Bonjour à tous, et à toutes
Mon site /mouvement OSEZ LE SOCIALIQUE est en ligne !
Ils parlent (...)