LE DROIT D’AUTEUR ET NOUS AU NOM DE L’...

vendredi 8 avril 2016

LE DROIT D’AUTEUR ET NOUS

AU NOM DE L’ EXCEPTION CULTURELLE FRANCAISE NATIONALE, LES CONSEILS D’ADMINISTATION DES SOCIETES D’AUTEUR DEFENDENT LES SEULS INTERETS DES MEMBRES DES CONSEILS D’ ADMINISTRATION DES SOCIETES D AUTEUR.

EN EFFET :

Les membres des conseils d’administration des sociétés d’auteur sont élus par un système censitaire en fonction de leurs nombres de diffusion (certains auteurs ont donc une voix d’autres cent voix)

Les membres des conseils d’administration des sociétés d’auteur n’acceptent comme candidats à leurs élections que les candidats sociétaires bénéficiant de cent voix

Les membres des conseils d’administration des sociétés d’auteur refusent de publier la liste électorale des auteurs

Les membres des conseils d’administration des sociétés d’auteur refusent de publier le montant de leurs frais de représentation fixe et variable (sic)

Les membres des conseils d’administration des sociétés d’auteur sont les seuls habilités à publier les professions de foi des candidats sociétaires

Les membres des conseils d’administration des sociétés d’auteur refusent de publier les factures de leurs frais de représentation fixe et variable

Les membres des conseils d’administration des sociétés d’auteur exigent des certificats de diffusion des petits diffuseurs présumant ainsi comme la CAF et autre Pole Emploi que nous sommes d’emblée présumés fraudeur

Les membres des conseils d’administration des sociétés d’auteur versent des droits d’auteur en fonction des chiffres de l’audimat

NOTRE CULTURE N’EST PAS VOTE MAJORITAIRE CENSITAIRE

NOTRE CULTURE N’EST PAS FRAIS DE REPRESENTATION FIXE ET VARIABLE

NOTRE CULTURE N’EST PAS AUDIMAT NATIONAL FRANÇAIS

Dossier de candidature élection primaire société d’auteur

https://www.youtube.com/watch?v=6bwA-9hXU80

www.osezlesocialique.com

Pierre Merejkowsky, adhérent de base SACD SCAM SACEM ADAMI