Bandeau
Demain Le Grand Soir
NI DIEU, NI MAITRE, NI CHARLIE !

Le Site de Demain le Grand Soir, l’émission hebdomadaire sur "Radio béton", 93,6 MGH (tous les mercredis de 19 à 20 h sauf en juillet/août). Informations et débats libertaires.

Le site a été attaqué et détruit par des pirates les 29 et 30 septembre 2014 au lendemain de la publication de l’avis de dissolution du groupe fasciste "Vox Populi".

Il renaît ce mardi 27 octobre 2014 de ses cendres.

Succès de la manifestation anti fasciste du 11 novembre 2013 à Tours.
Article mis en ligne le 13 novembre 2013
dernière modification le 14 novembre 2013

par siksatnam

Et nouveau dérapage du fasciste Pierre Louis Mériguet (voir ci dessous les articles de la "Nouvelle République" et les vidéo). Décidément, le "rassemblement Bleu Marine" de l’entreprise Le Pen and co vient de faire, avec lui, une sacrée recrue ! .
A noté son petit air jouissif lorsqu’il dit qu’il se tient "à la disposition du parti" pour les prochaines municipales. Un vrai Tartuffe !

Le Collectif Antifasciste Tourangeau qui faisait là sa première apparition, a frappé un grand coup en mobilisant plusieurs centaines de personnes contre les quelques excités de "Vox Populi".

" Vox Populi : manifestation sous tension

La police a déployé beaucoup de monde pour éviter les débordements (photo NR Hugues Le Guellec). - (dr)

Près de 400 personnes ont manifesté contre l’extrême droite lundi à Tours avant la " Marche pour la fierté tourangelle ", de l’association identitaire Vox Populi. Pendant le défilé au flambeau, son fondateur et chef, Pierre-Louis Mériguet a perdu son sang froid une minute.


Manifestation sous tension lundi soir à Tours.

De plusieurs associations et syndicats, environ 400 personnes ont manifesté en fin de journée à partir de la place Jean-Jaurés, à Tours. Au cri de "pas de fachos dans nos quartiers et pas de quartier pour les fachos", elles ont défilé contre l’extrême-droite. Elles visaient Vox Populi, le groupe d’identitaires tourangeaux qui a choisi la date du 11 novembre, jour de la Saint-Martin pour sa 4e "Marche de la fierté tourangelle".

Avec environ 80 militants, âgés d’une vingtaine d’années pour la plupart, Vox Populi est parti du parvis de la cathédrale pour rejoindre la basilique Saint-Martin. Comme chaque année, ils ont défilé au flambeau en criant "défend la terre de tes pères". La police assurait la sécurité pour éviter une confrontation entre des militants "anti-fascistes" et Vox Populi. Mais rue Colbert, un petit groupe de 3 ou 4 personnes a suivi de près la manifestation.

L’une d’elles avait une sono pour diffuser la chanson des Béruriers Noirs "Salut à toi", un hymne aux peuples du monde entier. Le chef de Vox Populi, Pierre-Louis Mériguet est arrivé en courant, a pris une chaise sur une terrasse pour foncer sur le trio. Il a finalement baissé la chaise devant un policier. Il est retourné dans le cortège pour continuer la marche.

Raphaël Chambriard "

Ci dessous, un autre article de "La Nouvelle République" du 12 novembre 2013 :

" Vox Populi : tension entre les pour et les contre

. La manifestation contre l’extrême droite a mobilisé près de 400 personnes. - (Photos NR, Hugues Le Guellec)

Tours. Vox Populi a manifesté hier soir avec 80 militants. Un peu plus tôt, 400 personnes défilaient contre l’extrême droite.

Tendue était, hier soir, la manifestation de l’association identitaire Vox Populi. Mais bien avant qu’ils ne partent de la cathédrale une fois la nuit tombée avec leurs flambeaux, une manifestation antifasciste avait eu lieu à Tours.

Elle a rassemblé près de 400 personnes, issues de groupes d’extrême gauche, de syndicats, de libertaires et de particuliers, de Tours et aussi d’ailleurs. Syndicaliste à Sud, Éric Sionneau se trouvait en tête de ce cortège. « Un collectif antifa s’est créé suite au meurtre de Clément Méric et à cause de la montée de l’extrême droite, dit-il. Nous ferons aussi une formation syndicale sur ce sujet à la fin du mois pendant deux jours. »

Parti de la place Jean-Jaurès, la manifestation est passée rue Nationale puis a marqué un temps d’arrêt place de la Résistance, choisie pour son nom. Chemin faisant, ils ont entonné le « Chant des partisans », crié « Pas de fachos dans nos quartiers, pas de quartier pour les fachos ! » Le cortège a regagné la place Jean-Jaurès puis s’est disloqué.

Pierre-Louis Mériguet fonce sur les " antifas "

Plus tard, vers 19 h, Vox Populi a rassemblé ses troupes sur le parvis de sa cathédrale, respectant d’abord un moment de silence en mémoire des Poilus de la Grande Guerre.

Environ 80 militants, âgés en grande majorité d’une vingtaine d’années, sont partis par la rue Colbert avec leur slogan habituel : « Défend la terre de tes pères ». La police, qui avait déployé de nombreux fonctionnaires, s’assurait que des éléments de la première manifestation ne viennent pas provoquer la seconde.

Mais, à l’angle entre la place Foire-le-Roi et de la rue Colbert, trois ou quatre militants ont suivi Vox Populi. L’un d’eux avait monté une sono sur son vélo et diffusait la chanson « Salut à toi », hymne aux peuples du monde entier du groupe punk des années 80, Les Béruriers noirs. Une petite provocation.

Tout à coup, le leader de Vox Populi a perdu son sang-froid : surgissant de la tête du cortège, il s’est emparé d’une chaise sur une terrasse et a foncé sur les « antifa ». Il en a bousculé un, puis a chargé une seconde fois.

Face à un policier, il a baissé la chaise qu’il s’apprêtait à utiliser comme une batte de base-ball. Finalement, il a regagné le haut du cortège puis a continué la « marche pour la fierté » jusqu’à la basilique Saint-Martin. En soirée, les policiers ont sillonné le Vieux-Tours afin d’éviter des échauffourées entre militants hostiles.

Raphaël Chambriard "

http://www.lanouvellerepublique.fr/...


France 3 Centre - JT local 1920 Touraine Val de... par siksatnam




A voir aussi, ce blog
 : http://upac.over-blog.com/2013/11/s...

Et aussi : http://tours-antifa.samizdat.net/?p=32