Bandeau
Demain Le Grand Soir
NI DIEU, NI MAITRE, NI CHARLIE !

Le Site de Demain le Grand Soir est issu de l’émission hebdomadaire sur "Radio Béton", qui fut par le passé d’informations et de débats libertaires. L’émission s’étant désormais autonomisée (inféodé à un attelage populiste UCL37 (tendance beauf-misogyne-alcoolique)/gilets jaunes) le site continue sa route.

Le site a été attaqué et détruit par des pirates les 29 et 30 septembre 2014 au lendemain de la publication de l’avis de dissolution du groupe fasciste "Vox Populi".

Il renaît ce mardi 27 octobre 2014 de ses cendres.

" En devenant anarchistes, nous déclarons la guerre à tout ce flot de tromperie, de ruse, d’exploitation, de dépravation, de vice, d’inégalité en un mot - qu’elles ont déversé dans les coeurs de nous tous. Nous déclarons la guerre à leur manière d’agir, à leur manière de penser. Le gouverné, le trompé, l’exploité, et ainsi de suite, blessent avant tout nos sentiments d’égalité.
(....)Une fois que tu auras vu une iniquité et que tu l’auras comprise - une iniquité dans la vie, un mensonge dans la science, ou une souffrance imposée par un autre -, révolte-toi contre l’iniquité, contre le mensonge et l’injustice. Lutte ! La lutte c’est la vie d’autant plus intense que la lutte sera plus vive. Et alors tu auras vécu, et pour quelques heures de cette vie tu ne donneras pas des années de végétation dans la pourriture du marais. "

Piotr Kropotkine -

100 ans de guerres impérialistes, ça suffit !
Article mis en ligne le 7 novembre 2014

par Le Plombier

Le 11 novembre prochain marquera les 96 ans de la fin de la Grande Boucherie de 14-18, commencée il y a 100 ans. Plus encore que les autres années, nous aurons droit aux cérémonies officielles, aux discours guerriers et aux falsifications historiques à des fins de propagande.

On tentera de nous faire oublier que cette guerre fut une monstruosité qui coûta la vie à 9 millions de personnes (et laissa autant d’invalides) pour répondre à des jeux d’alliances politiques et à des intérêts économiques.

Ce 11 novembre 2014, nous rendrons hommage aux militant-e-s internationalistes qui tentèrent de résister aux appels à "l’Union sacrée" et qui, à l’instar de Jean Jaurès, le payèrent parfois de leur vie ; aux mutins de 1917 fusillés pour l’exemple ; aux travailleurs/travailleuses de tous les pays qui se mirent en grève pour bloquer l’économie de guerre ; et plus généralement, à tous les conscrits et civils victimes de cette barbarie, qui, pour paraphraser Anatole France, ont cru mourir pour la patrie, et sont morts pour des industriels.

Nous rappellerons également que 100 ans après, l’impérialisme reste le principal moteur des guerres en cours, et que les peuples en sont toujours victimes. Que ce soit le peuple d’Ukraine pris en tenaille entre les intérêts américains et russes, le peuple kurde massacré par les fascistes islamistes sous le regard complice de l’OTAN, le peuple palestinien écrasé par le colonialisme israélien, ou tous les peuples du Moyen-Orient ou d’Afrique, dont les ressources sont régulièrement pillées sous couvert de guerres humanitaires trouvant leur justification dans des situations instables créées par les interventions militaires passées.

Le rassemblement sera ponctué d’interventions, et se terminera par un verre de l’amitié.

Guerre à la guerre. Fraternité entre les peuples.

RASSEMBLEMENT ANTI MILITARISTE, DEVANT LA FACULTE DES TANNEURS, TOURS, 10H, CE 11 NOVEMBRE 2014


Premiers signataires : SOLIDAIRES 37, Les Amis de Demain Le Grand Soir, Parti de Gauche 37, PCF, PCOF, Alternative Libertaire.