Bandeau
Demain Le Grand Soir
NI DIEU, NI MAITRE, NI CHARLIE !

Le Site de Demain le Grand Soir est issu de l’émission hebdomadaire sur "Radio Béton", qui fut par le passé d’informations et de débats libertaires. L’émission s’étant désormais autonomisée (inféodé à un attelage populiste UCL37 (tendance beauf-misogyne-alcoolique)/gilets jaunes) le site continue sa route.

Le site a été attaqué et détruit par des pirates les 29 et 30 septembre 2014 au lendemain de la publication de l’avis de dissolution du groupe fasciste "Vox Populi".

Il renaît ce mardi 27 octobre 2014 de ses cendres.

" En devenant anarchistes, nous déclarons la guerre à tout ce flot de tromperie, de ruse, d’exploitation, de dépravation, de vice, d’inégalité en un mot - qu’elles ont déversé dans les coeurs de nous tous. Nous déclarons la guerre à leur manière d’agir, à leur manière de penser. Le gouverné, le trompé, l’exploité, et ainsi de suite, blessent avant tout nos sentiments d’égalité.
(....)Une fois que tu auras vu une iniquité et que tu l’auras comprise - une iniquité dans la vie, un mensonge dans la science, ou une souffrance imposée par un autre -, révolte-toi contre l’iniquité, contre le mensonge et l’injustice. Lutte ! La lutte c’est la vie d’autant plus intense que la lutte sera plus vive. Et alors tu auras vécu, et pour quelques heures de cette vie tu ne donneras pas des années de végétation dans la pourriture du marais. "

Piotr Kropotkine -

LE SITE, L’EMISSION, LE JOURNAL DLGS et L’ASSOCIATION.
Article mis en ligne le 19 septembre 2017

par Le Plombier

Le site continue à être régulièrement mis à jour et visité avec une moyenne de 279 visites quotidiennes. (autour de 594 000 visites depuis sa création en 2006). C’est notre rubrique « Agenda » qui est la plus consultée, suivie du reportage photo sur les violences policières commises à Tours lors d’une manifestation contre la loi travail (28 avril 2016), suivi du dossier sur le groupe néo-fasciste " Vox Populi Turones ". Notons aussi une forte fréquentation pour nos émissions et pour le journal en ligne.

Notre page Facebook, qui soutient notre activité éditoriale continue son bond quantitatif de « ses 228 amis » qui la suivent régulièrement.

Le journal, imprimé de 500 à 600 exemplaires, est diffusé dans une vingtaine d’endroits et réunit une dizaine de contributeurs/trices régulier-e-s . Quatre établissements qui le diffusent sont d’ailleurs devenus des adhérents de l’association.

L’émission a réuni, comme chaque année, des dizaines d’invité-e-s et, à plusieurs reprises, des acteurs du mouvement social ». On peut consulter toutes nos émissions sur notre site. Elle est rediffusée désormais sur Radio Béton, le samedi, de 7 à 8 heures.

Cette année, notre association, « Les Amis de Demain le Grand Soir » se renforce encore passant de 78 à 86 adhérent-e-s, dont 16 nouveaux/nouvelles adhérent-e-s.

LES COMPTES de juin 2016 à juin 2017 des " Amis de Demain Le Grand Soir "

DÉPENSES : 845,66 euros.
Impression des journaux de septembre 2016 à juillet 2017 : 289,18 euros.
Achat drapeaux : 29,30 euros.
Fabrication de t-shirt : 383,18 euros
Fabrication de stylo : 65,21 euros
Nom de domaine et hébergement du site : 48,79 euros.
Adhésion au réseau féministe 37 : 30 euros.

RECETTES : 1147,09 euros.
Vente de 33 t-shirt : 360 euros
Vente de 27 badges, 1 collier, 5 drapeaux : 68 euros.
Vente de 84 stylos : 84 euros
Adhésions (86) : 425 euros.

Soutiens (29) : Jean-Baptiste (4,5 euros), Michel R (10 euros), Michel S (15 euros), Dominique (5 euros), Luis (20 euros), Vincent (5 euros), Bernard (5 euros), Pascal (5 euros), Patrick B (2 euros), Laurent (5 euros), Brigitte (5 euros), René (10 euros), Christian (5 euros), Adélaïde (5 euros), Didier (5 euros), James G (5 euros), Jean (10 euros), Bruno (5 euros), Jean-François (31,50 euros), Jean-Michel (5 euros), Patrick L (5 euros), Marie (5 euros), Martial (5 euros), Jean-Luc (1 euro), Gérard (10 euros), Anne-Marie (10 euros), Sébastien (5 euros), anonyme (1,09 euros), Mathieu (5 euros) : 210,09 euros.
Ramettes papier : Marie Luz (1), Jacqueline (1), Natacha (2).

Excédent : 301,43 euros.