Bandeau
Demain Le Grand Soir
NI DIEU, NI MAITRE, NI CHARLIE !

Le Site de Demain le Grand Soir, l’émission hebdomadaire sur "Radio béton", 93,6 MGH (tous les mercredis de 19 à 20 h sauf en juillet/août). Informations et débats libertaires.

Le site a été attaqué et détruit par des pirates les 29 et 30 septembre 2014 au lendemain de la publication de l’avis de dissolution du groupe fasciste "Vox Populi".

Il renaît ce mardi 27 octobre 2014 de ses cendres.

Les propositions concrètes de la Confédération paysanne pour assurer l’activité agricole et alimentaire pendant la crise
Article mis en ligne le 17 avril 2020

par Le Plombier

Garde des enfants des paysan·nes, réouverture de marchés fermés, renforcement du service de remplacement agricole, soutien des débouchés alternatifs : la Confédération paysanne propose 24 mesures concrètes pour assurer la continuité de l’activité agricole et de l’approvisionnement alimentaire pendant la crise Covid-19, ainsi que la viabilité à terme des fermes.

La crise que nous traversons pour faire face à l’épidémie de Covid-19 met en avant le rôle crucial des travailleurs et travailleuses de la chaîne alimentaire pour le quotidien de millions de français·es, encore plus visible en période de crise. Pleinement conscients des enjeux sanitaires et des mesures à prendre pour y faire face, les paysan·nes poursuivent malgré tout leur activité afin de nourrir la population en qualité et quantité.

Mais les difficultés se multiplient concernant la poursuite de notre activité agricole et alimentaire, que ce soit en circuits courts ou longs, à court, moyen et long terme. Pour n’en citer que quelques unes : pour beaucoup de paysan·nes « l’école à la maison » à assurer auprès de leurs enfants rajoute du temps à une charge de travail déjà très importante en cette saison de pic de production. Certain·es, notamment en élevage, sont aussi inquiets de leur remplacement pour assurer l’astreinte auprès de leurs animaux, si beaucoup d’éleveurs tombaient malades en même temps. Enfin, pour nombre de fermes, le confinement veut dire ré-adapation des circuits de vente (trouver de nouveaux débouchés quand les débouchés habituels ferment) ou aménagement des conditions d’accueils (adapter son stand, son magasin aux mesures barrières, etc.), cela prend du temps et rime souvent avec une baisse des ventes et du chiffre d’affaire, et donc de grandes inquiétudes sur l’avenir de l’activité.
Pour faire face à ces difficultés à court et moyen terme, la Confédération paysanne propose 24 mesures concrètes applicables rapidement, notamment : l’inclusion des paysan·ne·s sur la liste des professionnels prioritaires pour l’accueil de leurs enfants comme c’est le cas pour les soignant·es (mesure 4), le renforcement des services de remplacement (3), des dérogations pour le maintien de tous les marchés (9), le renforcement des débouchés alternatifs (10) et la mise en place la réduction obligatoire des volumes de la filière laitière bovine (21). La liste complète des mesures à télécharger ici : https://indre-et-loire.confederatio...

La Confédération paysanne de Touraine a envoyé ce document à la Préfète, à la Chambre d’agriculture ainsi qu’aux sénateurs et députés du département, pour qu’ils soutiennent ces mesures indispensables et urgentes pour l’agriculture et l’alimentation de notre territoire.