Bandeau
Demain Le Grand Soir
NI DIEU, NI MAITRE, NI CHARLIE !

Le Site de Demain le Grand Soir est issu de l’émission hebdomadaire sur "Radio Béton", qui fut par le passé d’informations et de débats libertaires. L’émission s’étant désormais autonomisée (inféodé à un attelage populiste UCL37 (tendance beauf-misogyne-alcoolique)/gilets jaunes) le site continue sa route.

Le site a été attaqué et détruit par des pirates les 29 et 30 septembre 2014 au lendemain de la publication de l’avis de dissolution du groupe fasciste "Vox Populi".

Il renaît ce mardi 27 octobre 2014 de ses cendres.

" En devenant anarchistes, nous déclarons la guerre à tout ce flot de tromperie, de ruse, d’exploitation, de dépravation, de vice, d’inégalité en un mot - qu’elles ont déversé dans les coeurs de nous tous. Nous déclarons la guerre à leur manière d’agir, à leur manière de penser. Le gouverné, le trompé, l’exploité, et ainsi de suite, blessent avant tout nos sentiments d’égalité.
(....)Une fois que tu auras vu une iniquité et que tu l’auras comprise - une iniquité dans la vie, un mensonge dans la science, ou une souffrance imposée par un autre -, révolte-toi contre l’iniquité, contre le mensonge et l’injustice. Lutte ! La lutte c’est la vie d’autant plus intense que la lutte sera plus vive. Et alors tu auras vécu, et pour quelques heures de cette vie tu ne donneras pas des années de végétation dans la pourriture du marais. "

Piotr Kropotkine -

Brutalités policières à la foire de Tours
Germain et Dayan à l’abordage !
Article mis en ligne le 6 mai 2012

par siksatnam

Ce matin, 2 militants non-violents se sont faits molester par le service d’ordre de Jean Germain (Sénateur-Maire régnant d’une main de fer sur Tours) alors qu’ils essayaient de montrer une banderole lors de l’inauguration de la foire de Tours.

Tours, le 5 mai 2012.

La banderole mentionnait "A Tours, les arbres tombent et l’affairisme pousse". Elle faisait référence aux 1200 arbres tombés pour construire le tramway écolo de la ville, et à la plainte pour "prise illégale d’intérêts" concernant Régine Charvet-pello adjointe à Tours ayant obtenu le marché public du design du Tramway. Un troisième militant s’est fait molester par plusieurs vigiles alors qu’il essayait d’interpeller le maire d’un "Transparence des marchés publics".

Un reportage sur cette action sera diffusé sur Canal +, dans l’émission Dimanche +, le dimanche 13 mai. Les journalistes se sont parait-il fait insulter de "terroristes" par Alain Dayan, adjoint au commerce de la ville de Tours. Le reportage promet d’être croustillant...

Les militants, par cette interpellation publique du Maire de Tours, souhaitaient également annoncer la création du mouvement « Gare aux tours », contre la construction de 12 tours à Tours et pour la moralisation de la vie publique dans cette ville. Visiblement c’est pas gagné mais la lutte continue, besoin de renforts !

Contact : alain@gareauxtours.fr