Bandeau
Demain Le Grand Soir
NI DIEU, NI MAITRE, NI CHARLIE !

Le Site de Demain le Grand Soir, l’émission hebdomadaire sur "Radio béton", 93,6 MGH (tous les mercredis de 19 à 20 h sauf en juillet/août). Informations et débats libertaires.

Le site a été attaqué et détruit par des pirates les 29 et 30 septembre 2014 au lendemain de la publication de l’avis de dissolution du groupe fasciste "Vox Populi".

Il renaît ce mardi 27 octobre 2014 de ses cendres.

Forum de l’article

"Humour" à l’UMP ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Rappel de la discussion
"Humour" à l’UMP ?
Luc Nemeth - le 4 octobre 2007

Bonjour. Six mois ont maintenant passé depuis cet article et confirment que les UMP, loin de faire preuve d’un banal humour de collégien à la chiraco ou à la saucialo, sont des gens désopilants. Prenons par exemple le nommé Jean-François Copé, pris la main dans le sac à émarger dans des cabinets, alors qu’il était déjà député et maire. A en croire l’intéressé, il faisait juste çà pour "garder les pieds sur terre". Bref, c’est sa façon hilarante d’exprimer, sa peur de se retrouver à la Lanterne ! Quant au nommé Hortefeux il a fait savoir fièrement qu’il ne voulait pas "être l’homme des trois initiales ADN". Là où un vulgaire Bayrou etc. aurait simplement fait savoir, qu’il ne voulait pas, être pris pour un CON. Bien cordialement.

(suite)
Luc Nemeth - le 11 octobre 2007

Le chef-de-la-bande, à sa façon, ne manque pas non plus d’un certain humour (et c’est d’ailleurs bien pourquoi ils l’ont reconnu comme chef). Ainsi par exemple le 4 octobre 2007, de passage en Bulga-rit, ce célèbre défenseur de la cause des opprimés, l’homme qui voulait revaloriser le travail en faisant faire aux gens des heures supp. pour arriver à joindre les deux bouts, a-t-il déclaré, sans rire : "chaque fois que quelqu’un est humilié, est persécuté, est opprimé, il devient automatiquement français" (sic). En voilà un, qui apparemment, a une "haute" idée de la condition des sujets du Sarkoland !

ah, les braves gens...
Luc Nemeth - le 22 octobre 2007

Un qu’est pas triste non plus, et çà se voit rien qu’à le voir, c’est le nommé Darcos (Education Nationale), qui à l’humour ajoute la dérision. Ainsi dans le Monde du 18/10/2007, p. 20, évoquant la lettre d’un certain Guy Moqué, il a tenu ces propos auxquels on ne saurait que sou(sc)rire : "Elle illustre tragiquement le courage de la jeunesse qui, à chaque époque et en tout lieu, refuse l’oppression, l’injustice, la violence du monde".

ah mon dieu quel talent
Luc Nemeth - le 9 novembre 2007

lors d’un désopilant one man show au théâtre de la Cour des comptes le chef de cette troupe comique a déclaré, faisant allusion à sa récente augmentation de salaire, qu’elle s’accomplissait dans le cadre plus général d’une "révolution intellectuelle et morale". Déjà, une bonne moitié de la salle en pissait de rire dans son froc. Mais c’est là qu’il eut l’idée de génie, de rappeler, qu’hilarité bien ordonnée commence par soi-même : il ajouta que cette révolution induit "la récompense du mérite et du travail bien fait" (Le Monde, 7/11/2007, p. 10). On attend avec impatience sa prochaine prestation à la Cour des miracles.

humoristes, et... cultivés
Luc Nemeth - le 13 novembre 2007

D’après une dépêche AFP reproduite sur Yahoo, et qui concerne le charmant bambin Devedjian, ces marioles sont désormais décidés à calquer leur humour sur celui de Pierre Dac : "le secrétaire général de l’UMP a assuré que pour "changer de braquet", l’UMP devait "impérativement (s’)élever au dessus de (ses) divergences".

du RPR, à l’UMP : une longue tradition de rire
- le 24 novembre 2007

non contents, d’aimer rire, ces comiques ont une devise, dont l’origine RPR est attestée, et dont ils aiment encore parfois à faire profiter leur entourage : "pour faire plus d’un heureux, offrons plus d’un fromage". C’est même là ce qui leur permet d’objecter, pinces-sans-rire, lorsque le pote aux roses vient à être découvert : il n’y a pas eu enrichissement PERSONNEL.
(sauf là où c’est le cas, NDLC)

du RPR, à l’UMP : une longue tradition de rire
L. - le 22 avril 2008

un trait particulier de l’humour-UMP est d’être communicatif, et de contaminer jusqu’aux ecclésiastiques. Ainsi par exemple le 17 mars 2008 aux Invalides, lors de cet hommage national dont Lazare Ponticelli avait jusqu’à 110 ans fait savoir qu’il n’en voulait pas, Mgr Le Gal, aumônier aux Armées, a-t-il déclaré dans son homélie : "Lazare, c’est l’homme qui ne s’appartient plus tout à fait /..." (Le Monde, 19/3/2008, p. 10).

un humour très expéditif
- le 14 mai 2008

même le secrétaire d’Etat à la défense et aux anciens combattants Jean-Marie Bockel, qui jusque là passait pour un peu compassé, a tenu à détendre l’atmosphère. S’exprimant le 10 mai 2008 sur RTL et faisant allusion aux fusillés de 1917, il a déclaré : "Il y en a qui l’ont été dès 1914" (Le Monde, 13/5/2008, p. 11).

si c’est elle qui le dit...
LN - le 30 mai 2008

c’était à prévoir : devant le succès rencontré auprès du public, l’humour-UMP commence à se faire un peu égrillard... N’hésitant pas à cet effet à commenter une décison de justice la nommée Rachida Dati a déclaré, a propos d’un jugement annulant un mariage pour cause de non-virginité de la mariée, que cette procédure pouvait être vue comme une PORTE DE SORTIE moins douloureuse qu’un divorce (Metro, 30/5/2008, p. 3).

si c’est elle qui le dit...
LN - le 17 juin 2008

Un des secrets de l’humour-UMP, c’est qu’il s’appuie sur le comique de répétition. Ainsi par exemple lorsque le chef-de-la-bande, un jour qu’il jouait au jeu des sept familles, déclara "chez les Bruni-Tedeschi, je prends la fille" cela ne fit rire personne, il faut bien le dire. Mais lorsqu’il y a peu son rejeton, jouant au même jeu, déclara "chez les Darty, moi j’prends la petite-fille", eh bien autour de la table ils furent tous écroulés morts de rire !

changement d’herbage, réjouit les vals (zute, non : les veaux)
LN - le 31 juillet 2008

c’est jusqu’au directeur de Charlie-Hebdo, qui aurait été conquis... Une rumeur persistante fait état de son intention de se convertir à l’humour-UMP, afin de donner une nouvelle jeunesse à son journal. Seule condition posée par la partie (ex)-adverse : les attaques anti-judéo-chrétiennes seront interdites. Et le journal aura pour nouveau titre, et pour devise :
"Charlie et bedeau, c’est le journal qu’il vous faut".

du RPR, à l’UMP : une longue tradition de rire
Shon - le 17 avril 2012

_, I do wish there were more people like you around on the interwebs. Not many people are careful with their words, including myself sometimes. I have written things I would love to take back but now its not possible.

ah mon dieu quel talent
Refugio - le 15 février 2012

Votre billet est passionnant et je vais du coup le relayer à une collègue qui semble être sur la même longueur d’onde que vous et je suis certaine qu’elle m’en remerciera. Soyez remerciez pour ce post et l’implication pour partager ces opinions. Je serais reconnaissante d’avoir la possibilité de lire votre blog à ce sujet prochainement. Ca m’est vraiment très précieux ! Merci encore

pneu pas cher bordeaux


Un beau pneu pas cher sur internet


Beau université pneu pas cher avec du pneu pas cher herault. pneu pas cher thionville - pneu pas cher evreux - pneu pas cher en gironde

(suite)
Delmar - le 24 juin 2011

Trés bien ce blog, merci de nous avoir permet de vous laisser ce commentaire, Amicalement.

casino belge en ligne

Trouver tous les casino en ligne possible sur notre blog.