Bandeau
Demain Le Grand Soir
NI DIEU, NI MAITRE, NI CHARLIE !

Le Site de Demain le Grand Soir, l’émission hebdomadaire sur "Radio béton", 93,6 MGH (tous les mercredis de 19 à 20 h sauf en juillet/août). Informations et débats libertaires.

Le site a été attaqué et détruit par des pirates les 29 et 30 septembre 2014 au lendemain de la publication de l’avis de dissolution du groupe fasciste "Vox Populi".

Il renaît ce mardi 27 octobre 2014 de ses cendres.

Forum de l’article

VUES DU DELIRE ANTI-TERRORISTE

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Rappel de la discussion
Suite ...
Antoine - le 22 juin 2008

Ce vendredi 20 juin dans l’après-midi, la brigade antiterroriste se rend au domicile de Juan*, le frère d’Isa*, inculpée dans l’affaire des 2 de Vierzon

Voir http://cettesemaine.free.fr/spip/article.php3?id_article=1192

pour l’arrêter une seconde fois.

Il y a quelques semaines ce copain s’était déjà fait arrêter en pleine rue, en plein jour

Voir http://cettesemaine.free.fr/spip/article.php3?id_article=1222

pour subir 9 interrogatoires d’affilée, et se faire prendre de force son ADN. Il avait été relâché après 48h car le groupe Menara, chargé de l’enquête, avait conclu que l’ADN analysé ne concordait pas avec ceux qu’ils cherchaient.

Hier, Juan se fait arrêter à son domicile à Paris parce que FINALEMENT son ADN concorderait avec ceux que la brigade antiterroriste traquait. Il n’y aura décidément jamais de science exacte.

Juan est à présent incarcéré à la prison de Fresnes. D’après les premières infos, il serait accusé, comme sa soeur, d’avoir tenté d’incendier un véhicule de police au mois de mai 2007, dans le 18e arrondissement à Paris. Isa est aussi accusée de "transport et détention de substances incendiaires ou explosives", etc. Elle est incarcérée depuis 5 mois et est en ce moment à la prison de Lille-Sequedin.

Détruisons l’Etat et ses prisons.
Liberté pour tous et toutes.

*surnoms