Bandeau
Demain Le Grand Soir
NI DIEU, NI MAITRE, NI CHARLIE !

Le Site de Demain le Grand Soir, l’émission hebdomadaire sur "Radio béton", 93,6 MGH (tous les mercredis de 19 à 20 h sauf en juillet/août). Informations et débats libertaires.

Le site a été attaqué et détruit par des pirates les 29 et 30 septembre 2014 au lendemain de la publication de l’avis de dissolution du groupe fasciste "Vox Populi".

Il renaît ce mardi 27 octobre 2014 de ses cendres.

Forum de l’article

Rassemblement antimilitariste !

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Rappel de la discussion
note d’ambiance
épicure - le 11 novembre 2008

il faisait beau mais froid. On est venu avec des amis ou en famille
manifester son opposition à la guerre, à toutes les guerres. Les
crêpes, le café et les croissants étaient eux aussi au rendez vous.
Les organisations présentes Solidaires, Les Amis De Demain le Grand
soir, Alternative Libertaire, la Revue "Silence" et la FA, mais aussi
quelques camarades du NPA. Côté media, sans canal fixe , mais aussi un
journaliste de la NR(?). L’ambiance était plutôt conviviale parmi les
manifestants, grâce à la sono la musique s’accordait à l’évenement
avec par exemple la chanson de craonne denonçant l’ignominie de la
guerre mais aussi Dominique Grange plus revendicative.Cela dit ça
méritera un lifting pour l’année prochaine, et c’est promis on sera
plus nombreux à s’en occuper.
Entre autres échanges, une info concernant un concert de soutien aux
faucheurs d’OGM le 12 decembre au bateau ivre a circulé.

Et puis il y avait la traditionnelle présence de la police, une
quinzaine de képi casque et matraque à la ceinture.

Une fausse note : le CSDASP s’est invité sans prévenir à l’évenement sur
ses bases, sans expliquer le rapport avec la manifestation
anti-militariste. à nous de déduire donc : Après une mise en scène
thétrâle tentant de former 2 groupes de manifestant puis le
deploiement d’une banderole 5 mn devant la ligne de policier,_ afin de
leur donner de la lecture ?_ Ils sont partis en déambulation sans
réussir à emmener le public vers la place jean-jaurès pour une autre
représentation semble-t-il plus réussie car "enfin" les policiers sont
eux aussi passé à l’action, alimentant ainsi de quoi se plaindre et se
victimiser pour les prochains mois...

Pas très sympa pour nous, ni democratique de nous prendre pour de la
piétaille pour mener bataille de rue en ce 11 novembre... c’est mal
nous connaître.
On espère que ce genre de spectacle pitoyable se reproduira le plus
rarement possible. ... le ridicule, au contraire des armes, lui, ne tue
pas donc passons...

Le rassemblement lui s’est terminé dans la bonne humeur ...pour
certains les discussions entâmées se sont chaleureusement poursuivies
ici et là dans des cafés du quartier.
C’était pas la révolution, mais c’était bon de se retrouver là avec
les camarades pour affirmer aussi notre conception d’un autre futur
sans guerre, une société égalitaire et libre, mais aussi vivante et
chaleureuse... car nous ne désirons pas être d’éternelles victimes.