Témoignages et courriels des auditeurs/trices.

Sur les pratiques courantes dans cette société


Articles publiés dans cette rubrique

mercredi 8 février 2017
par  Le Plombier

Sanitas Palace II

Cliquez sur ce lien et et vous lirez par vous-mêmes le verbiage technocratique que l’état utilise pour faire avaler la pilule amère de la destruction d’une grande partie du Sanitas et de la Rotonde.
Pour ce faire, il y a "de la consultation citoyenne", de la "mixité social", une "amélioration" de (...)

dimanche 5 février 2017
par  Le Plombier

Chanson au député-maire

Je vous serais reconnaissant de communiquer cette chanson au député-maire pour transmission à notre candidat dont la campagne si bien démarrée est encalminée depuis quelques jours par des insinuations malveillantes inspirées peut-être par de mauvais perdants , des pécheurs en eau trouble réactivistes (...)

jeudi 20 octobre 2016
par  Le Plombier

On achève bien les chevaux !

Soyons compatissants et altruistes, achevons le PS avant qu’il ne finisse de se suicider aux prochaines élections présidentielles et législatives.
En effet, depuis 2012, le PS qui avait (presque) tout : la majorité à l’Assemblée Nationale, au Sénat, 21 régions sur 22, plus de 50% des départements et la (...)

dimanche 9 octobre 2016
par  Le Plombier

SOS de JM MOINE , future victime de l’impéritie du Conseil départemental ? ? ?

2/10/2016 éniéme SOS de JM MOINE , future victime de l’impéritie du Conseil départemental ? ? ?
Au retour d’un séjour dans la Manche , département où le vélo est mis en valeur alors qu’en Indre et Loire il est traité avec mépris (hormis quelques opérations médiatisées comme Paris-Tours qui permettent (...)

jeudi 1er septembre 2016
par  Le Plombier

Chronique d’un Jardin Solidaire

Tous les jardins ne sont pas des endroits clos. Le Jardin solidaire, installé au fond de l’impasse Satan dans le XXe arrondissement de Paris, était un de ceux ouverts sur leur quartier, sur leur monde. Un jardin sans maître-jardinier où les rudérales et les plantes qu’ailleurs on dit parfois « (...)