Bandeau
Demain Le Grand Soir
NI DIEU, NI MAITRE, NI CHARLIE !

Le Site de Demain le Grand Soir est issu de l’émission hebdomadaire sur "Radio Béton", qui fut par le passé d’informations et de débats libertaires. L’émission s’étant désormais autonomisée (inféodé à un attelage populiste UCL37 (tendance beaufs-misogynes-virilistes-alcooliques)/gilets jaunes/sociaux-démocrates ) et, malgré la demande des anciens adhérent-es de l’association, a conservé et usurpé le nom DLGS. Heureusement, le site continue son chemin libertaire...

Le site a été attaqué et détruit par des pirates les 29 et 30 septembre 2014 au lendemain de la publication de l’avis de dissolution du groupe fasciste "Vox Populi".

Il renaît ce mardi 27 octobre 2014 de ses cendres.

" En devenant anarchistes, nous déclarons la guerre à tout ce flot de tromperie, de ruse, d’exploitation, de dépravation, de vice, d’inégalité en un mot - qu’elles ont déversé dans les coeurs de nous tous. Nous déclarons la guerre à leur manière d’agir, à leur manière de penser. Le gouverné, le trompé, l’exploité, et ainsi de suite, blessent avant tout nos sentiments d’égalité.
(....)Une fois que tu auras vu une iniquité et que tu l’auras comprise - une iniquité dans la vie, un mensonge dans la science, ou une souffrance imposée par un autre -, révolte-toi contre l’iniquité, contre le mensonge et l’injustice. Lutte ! La lutte c’est la vie d’autant plus intense que la lutte sera plus vive. Et alors tu auras vécu, et pour quelques heures de cette vie tu ne donneras pas des années de végétation dans la pourriture du marais. "

Piotr Kropotkine -

Des antennes-relais placées à 30 m de la garderie Mirabeau
Article mis en ligne le 19 février 2013

par siksatnam

La municipalité et l’opérateur de téléphonie mobile Orange ont arrêté la pose de nouvelles antennes-relais à l’intersection de la rue Mirabeau et du boulevard Heurteloup. Une réunion publique a été organisée par la mairie le 12 février pour informer les habitants du quartier de cette décision. La connaissance précise de l’environnement révèle que, outre la présence d’écoles (Mirabeau, F. Poulenc) à 100 mètres, une garderie de jeunes enfants est située dans l’immeuble face à celui des antennes, à 30 mètres.

Même si cette garderie n’est pas directement dans l’une des trois orientations des antennes, nous constatons d’abord que les réunions préparatoires l’ont ignoré et ensuite que sa grande proximité est contraire au principe de précaution inscrit dans la Constitution, l’impact des ondes sur de jeunes enfants faisant débat dans la communauté scientifique. A travers la France, des parents d’élèves se sont mobilisés et des implantations d’antennes ont été rejetées pour une proximité bien moins importante.

En conséquence, nous réfutons la validité des réunions préparatoires et nous demandons à la mairie d’assumer ses responsabilités pour rassurer pleinement la population, autrement que par des promesses d’un suivi actuellement très faible et pratiquement hors de contrôle des citoyens.

Comme nous l’expliquons sur notre site en page aquavit37.fr/antennes nous estimons, en effet, que le manque général de transparence est propice à des imprudences en tous genres. Nous dénonçons la politique du fait accompli avec son simulacre de démocratie.

====

Nos communiqués précédents : http://aquavit37.fr/comm.html

L’AQUAVIT tiendra sa prochaine réunion le jeudi 14 mars à 19 h en salle 107 des Halles, les sympathisants y sont bienvenus.

Faites connaissance avec l’AQUAVIT sur son site http://aquavit37.fr