Bandeau
Demain Le Grand Soir
NI DIEU, NI MAITRE, NI CHARLIE !

Le Site de Demain le Grand Soir est issu de l’émission hebdomadaire sur "Radio Béton", qui fut par le passé d’informations et de débats libertaires. L’émission s’étant désormais autonomisée (inféodé à un attelage populiste UCL37 (tendance beauf-misogyne-alcoolique)/gilets jaunes) et, malgré la demande des anciens adhérent-es de l’association, a conservé et usurpé le nom DLGS. Heureusement, le site continue son chemin libertaire...

Le site a été attaqué et détruit par des pirates les 29 et 30 septembre 2014 au lendemain de la publication de l’avis de dissolution du groupe fasciste "Vox Populi".

Il renaît ce mardi 27 octobre 2014 de ses cendres.

" En devenant anarchistes, nous déclarons la guerre à tout ce flot de tromperie, de ruse, d’exploitation, de dépravation, de vice, d’inégalité en un mot - qu’elles ont déversé dans les coeurs de nous tous. Nous déclarons la guerre à leur manière d’agir, à leur manière de penser. Le gouverné, le trompé, l’exploité, et ainsi de suite, blessent avant tout nos sentiments d’égalité.
(....)Une fois que tu auras vu une iniquité et que tu l’auras comprise - une iniquité dans la vie, un mensonge dans la science, ou une souffrance imposée par un autre -, révolte-toi contre l’iniquité, contre le mensonge et l’injustice. Lutte ! La lutte c’est la vie d’autant plus intense que la lutte sera plus vive. Et alors tu auras vécu, et pour quelques heures de cette vie tu ne donneras pas des années de végétation dans la pourriture du marais. "

Piotr Kropotkine -

Week end à Malte ?
Article mis en ligne le 11 mai 2007

par Le Plombier

A peine élu, le prince Sarko part en croisière sur le yacht de son ami Vincent Bolloré. Entre riches, on se comprend…. L’affreux Sarko déclare que son ami Bolloré est un type remarquable ; un affranchi qui n’a même pas besoin de l’Etat pour faire des affaires (contrairement aux crapules Lagardère ou Dassault) et que c’est le genre de type qui est à suivre en matière d’exemple. Il « oubli » de signaler les contrats juteux que son ami Vincent a signé avec les ministères des affaires étrangères, de l’intérieur, de la défense pour plus de 43 millions d’euro.. Peanuts.. Et ces pisses froides de journalistes qui ne trouvent rein à redire.. Ce qui qu’il y a de remarquable avec Nicolas, c’est sa capacité à dire des mensonges à la chaîne sous le refrain du bon sens bien franchouillard… Quand Sarko parle, on a l’impression d’être au comptoir d’un troquet ou l’individu lambda déblatère des platitudes bien musclées et où la connerie politique se conjuguent sous tous ses extrêmes, de gauche comme de droite…
A Malte, il faisait beau… Contrairement à la grisaille en France… Grisaille renforcée par les volutes des lacrymos balancées par la flicaille les jours suivant l’élection du prince.

Il a pu décompresser le prince… Bonnes petits bouffes, bons petits nectars, bons alcools, bonnes fréquentations… Sarko aime le pouvoir et les riches… Il est dans son monde… Il jubile… Il en mouille son pantalon… Il est à ce point imbu de sa modeste personne que cela en devient indécent….
Le peuple attend son retour pour son couronnement, le 6 mai…
Dans quelques facs, la résistance s’organise… Les syndicats étudiants et lycéens godillots (UNEF et UNL) dénoncent cette révolte en marche. Les politiciens de gauche s’entredéchirent, sous fond de préparation aux législatives qu’ils vont s’empresser de perdre…
L’espoir est aux abonnés absents… Pour l’instant… Dehors, il vente et il fait plus froid…
J’aurais du me payer un week end à malte… Comme d’aucun…

E.S.