Bandeau
Demain Le Grand Soir
NI DIEU, NI MAITRE, NI CHARLIE !

Le Site de Demain le Grand Soir est issu de l’émission hebdomadaire sur "Radio Béton", qui fut par le passé d’informations et de débats libertaires. L’émission s’étant désormais autonomisée (inféodé à un attelage populiste UCL37 (tendance beauf-misogyne-alcoolique)/gilets jaunes) et, malgré la demande des anciens adhérent-es de l’association, a conservé et usurpé le nom DLGS. Heureusement, le site continue son chemin libertaire...

Le site a été attaqué et détruit par des pirates les 29 et 30 septembre 2014 au lendemain de la publication de l’avis de dissolution du groupe fasciste "Vox Populi".

Il renaît ce mardi 27 octobre 2014 de ses cendres.

" En devenant anarchistes, nous déclarons la guerre à tout ce flot de tromperie, de ruse, d’exploitation, de dépravation, de vice, d’inégalité en un mot - qu’elles ont déversé dans les coeurs de nous tous. Nous déclarons la guerre à leur manière d’agir, à leur manière de penser. Le gouverné, le trompé, l’exploité, et ainsi de suite, blessent avant tout nos sentiments d’égalité.
(....)Une fois que tu auras vu une iniquité et que tu l’auras comprise - une iniquité dans la vie, un mensonge dans la science, ou une souffrance imposée par un autre -, révolte-toi contre l’iniquité, contre le mensonge et l’injustice. Lutte ! La lutte c’est la vie d’autant plus intense que la lutte sera plus vive. Et alors tu auras vécu, et pour quelques heures de cette vie tu ne donneras pas des années de végétation dans la pourriture du marais. "

Piotr Kropotkine -

[Israël] Blocage d’une base militaire au nord de Tel-Aviv et désertions dans les rangs de l’armée
Article mis en ligne le 29 juillet 2014

par siksatnam

Alors que les massacres de l’Etat d’Israël continuent et s’élèvent à plus de 1000 morts, des milliers de blessés et plus de 100.000 réfugiés gazaouis liés aux multiples bombardements de Tsahal, des compagnons anarchistes en Israël (de « Anarchist against the Wall ») mènent des actions directes contre l’armée.

Ce jeudi 24 juillet 2014, près de 20 anarchistes ont bloqué l’entrée d’une base de l’armée de l’air dans le nord de Tel-Aviv. L’action consistait à empêcher – ne serait-ce que momentanément – tout nouveau bombardement de l’aviation israélienne sur la bande de Gaza. Les manifestant-es se sont allongé-es sur les voies menant à la base militaire se couvrant visages et corps avec des masques blancs et du faux-sang. On ignore combien de temps a duré le blocage, mais on sait que la répression a frappé immédiatement et que 21 manifestant-es ont été arrêté-es.

D’autre part, de nombreuses manifs ont lieu à travers le monde contre les offensives meurtrières d’Israël sur la bande de Gaza (notamment à Paris, Londres, Tel Aviv, Porto Alegre, etc…). Il y a quelques jours, un article de la presse [reuters datant du 23/07/2014] nous apprend que des appels à ne pas aller servir dans l’armée israélienne circulent, et qu’à ce jour 50 appelés ont refusé d’aller servir dans les rangs de Tsahal.

Rappelons qu’en Israël, la plupart des hommes âgés de plus de 18 ans sont appelés pour aller servir durant 3 ans dans les rangs de l’armée.

Contre le colonialisme, le nationalisme, les fous de Dieu…

Pour la destruction de tous les Etats, de tous leurs murs et frontières !