Bandeau
Demain Le Grand Soir
NI DIEU, NI MAITRE, NI CHARLIE !

Le Site de Demain le Grand Soir est issu de l’émission hebdomadaire sur "Radio Béton", qui fut par le passé d’informations et de débats libertaires. L’émission s’étant désormais autonomisée (inféodé à un attelage populiste UCL37 (tendance beauf-misogyne-alcoolique)/gilets jaunes) le site continue sa route.

Le site a été attaqué et détruit par des pirates les 29 et 30 septembre 2014 au lendemain de la publication de l’avis de dissolution du groupe fasciste "Vox Populi".

Il renaît ce mardi 27 octobre 2014 de ses cendres.

" En devenant anarchistes, nous déclarons la guerre à tout ce flot de tromperie, de ruse, d’exploitation, de dépravation, de vice, d’inégalité en un mot - qu’elles ont déversé dans les coeurs de nous tous. Nous déclarons la guerre à leur manière d’agir, à leur manière de penser. Le gouverné, le trompé, l’exploité, et ainsi de suite, blessent avant tout nos sentiments d’égalité.
(....)Une fois que tu auras vu une iniquité et que tu l’auras comprise - une iniquité dans la vie, un mensonge dans la science, ou une souffrance imposée par un autre -, révolte-toi contre l’iniquité, contre le mensonge et l’injustice. Lutte ! La lutte c’est la vie d’autant plus intense que la lutte sera plus vive. Et alors tu auras vécu, et pour quelques heures de cette vie tu ne donneras pas des années de végétation dans la pourriture du marais. "

Piotr Kropotkine -

Mail d’un militant PCF de Langeais.
Article mis en ligne le 4 décembre 2014
dernière modification le 5 décembre 2014

par Le Plombier

Cela me démangeait ; Roiron est pire que certains maires de droite que nous avons eu à Langeais ; si nos pères revenaient....

" La Nouvelle République " du 2/12/14 nous apprend que le maire de Langeais PA Roiron attaque le syndicat SUD Solidaires pour avoir placardé quelques affiches" contre l’extrême droite et les capitalistes".

Pour cela, il se retranche derrière l’association Paysage de France qui poursuit le Préfet pour non respect de la loi sur les panneaux publicitaires.

Mais, lorsque l’on parcourt les rues de Langeais, on s’aperçoit que les affiches de SUD ne sont pas plus nombreuses que d’autres affichettes diverses ( manifestations, fêtes, publicités...). Lorsque l’on est langeaisien, on sait aussi que Monsieur le Maire n’est pas si soucieux de l’environnement concernant par exemple les stationnements sauvages de véhicules, des sacs poubelles ou autres déchets et détritus jonchant les trottoirs ici et là, etc...

Alors, pourquoi s’en prendre seulement au syndicat SUD ? est-ce parce que ce syndicat combat, avec la CGT, la politique économique, sociale et sécuritaire du gouvernement socialiste Hollande- Valls, Macron ? la réponse est dans la question... Roiron soutient fidèlement cette politique, comme il l’a déja démontré l’an passé en s’en prenant aux Roms. Aujourd’hui, il vise les syndicats ! Il n’a pas été aussi virulent voici quelque temps quand des affiches du Front National recouvraient les murs langeaisiens .

Le patronat local peut être satisfait, il a sur place son " Macron" !

Et puis, il faut rappeler que le dernier maire de Langeais à avoir attaqué le mouvement social et ses représentants, c’était en l’occurence la section locale du PCF, s’appelait Martial Boisseau qui était dirigeant local de la SFIO, le PS de l’époque ! ceci se passait en 1952 en pleine période de guerre froide ! Avec les socialistes, l’histoire se répète.......

Ceux qui, à gauche, pensent changer le cours de l’histoire en multipliant les courbettes à ce genre de personnages se trompent lourdement.

le 03/12/14