Bandeau
Demain Le Grand Soir
NI DIEU, NI MAITRE, NI CHARLIE !

Le Site de Demain le Grand Soir est issu de l’émission hebdomadaire sur "Radio Béton", qui fut par le passé d’informations et de débats libertaires. L’émission s’étant désormais autonomisée (inféodé à un attelage populiste UCL37 (tendance beauf-misogyne-alcoolique)/gilets jaunes) le site continue sa route.

Le site a été attaqué et détruit par des pirates les 29 et 30 septembre 2014 au lendemain de la publication de l’avis de dissolution du groupe fasciste "Vox Populi".

Il renaît ce mardi 27 octobre 2014 de ses cendres.

" En devenant anarchistes, nous déclarons la guerre à tout ce flot de tromperie, de ruse, d’exploitation, de dépravation, de vice, d’inégalité en un mot - qu’elles ont déversé dans les coeurs de nous tous. Nous déclarons la guerre à leur manière d’agir, à leur manière de penser. Le gouverné, le trompé, l’exploité, et ainsi de suite, blessent avant tout nos sentiments d’égalité.
(....)Une fois que tu auras vu une iniquité et que tu l’auras comprise - une iniquité dans la vie, un mensonge dans la science, ou une souffrance imposée par un autre -, révolte-toi contre l’iniquité, contre le mensonge et l’injustice. Lutte ! La lutte c’est la vie d’autant plus intense que la lutte sera plus vive. Et alors tu auras vécu, et pour quelques heures de cette vie tu ne donneras pas des années de végétation dans la pourriture du marais. "

Piotr Kropotkine -

Retrait du projet de Loi travail : Non au coup de force antidémocratique avec le 49-3. On continue !
Article mis en ligne le 23 mai 2016

par Le Plombier

Toujours déterminé-es : Amplifier la mobilisation, faire respecter la démocratie ! Tous dans la rue, le 26 mai 10h, place de la liberté.
Communiqué CGT, FO, FSU, Solidaires, Solidaires étudiant-e-s

Après plus de deux mois de mobilisation des salarié-es, des jeunes, des privé-es d’emploi et des retraité-es, la mobilisation se poursuit et s’amplifie comme l’a montré cette journée du 19 mai.

Le développement d’actions, de grèves dans de nombreux secteurs et de blocages pour obtenir le retrait du projet de loi travail et l’obtention de nouveaux droits, montre que la détermination reste intacte.

L’opinion publique reste massivement opposée à cette loi Travail et à l’utilisation autoritaire du 49.3 par le gouvernement. Toutes les enquêtes le prouvent :

• 74% des français sont toujours opposés à ce projet de loi.

• 81% des français sont opposés au 49-3

• 75% des français considèrent bien que la lutte des classes est toujours d’actualité.

Le gouvernement Hollande/Valls est minoritaire et isolé.
L’entêtement du gouvernement à maintenir ce texte (dont personne ne veut) confine à de l’irresponsabilité.

Le gouvernement n’a pas d’autre issue que celle du dialogue avec les organisations qui luttent pour le retrait de ce projet de loi et pour être écoutées sur les revendications qu’elles portent. C’est pourquoi nos organisations nationales en appellent solennellement au Président de la République.

La loi doit notamment préserver la hiérarchie des normes, élément protecteur pour tous et toutes les salarié-es et qui permet d’assurer le minimum d’égalité de droit dans tous les secteurs d’activité.

Des secteurs professionnels sont engagés dans un mouvement de grève reconductible, d’autres vont entrer dans l’action..
Les organisations départementales décident de renforcer leur action et de l’inscrire dans le cadre de la préparation à une journée de grève interprofessionnelle avec manifestation nationale à Paris le 14 juin.

Les organisations CGT-FO-SOLIDAIRES-FSU et SOLIDAIRES Etudiant-e-s d’Indre et Loire invitent leurs structures à poursuivre la mobilisation notamment par la tenue d’assemblées générales avec les salarié-es pour débattre des modalités d’actions, de la grève et de sa reconduction.

Dès à présent, nos organisations départementales appellent le 26 mai prochain à une journée de grève avec manifestation à Tours Place de la Liberté 10H00.

Toujours déterminé-es :
Amplifions la mobilisation, faisons respecter la démocratie !

JEUDI 26 MAI 2016 : GREVE PUBLIC/PRIVE ET MANIFESTATION PLACE DE LA LIBERTE A TOURS DEPART DU CORTEGE A 10H00