Bandeau
Demain Le Grand Soir
NI DIEU, NI MAITRE, NI CHARLIE !

Le Site de Demain le Grand Soir est issu de l’émission hebdomadaire sur "Radio Béton", qui fut par le passé d’informations et de débats libertaires. L’émission s’étant désormais autonomisée (inféodé à un attelage populiste UCL37 (tendance beauf-misogyne-alcoolique)/gilets jaunes) le site continue sa route.

Le site a été attaqué et détruit par des pirates les 29 et 30 septembre 2014 au lendemain de la publication de l’avis de dissolution du groupe fasciste "Vox Populi".

Il renaît ce mardi 27 octobre 2014 de ses cendres.

" En devenant anarchistes, nous déclarons la guerre à tout ce flot de tromperie, de ruse, d’exploitation, de dépravation, de vice, d’inégalité en un mot - qu’elles ont déversé dans les coeurs de nous tous. Nous déclarons la guerre à leur manière d’agir, à leur manière de penser. Le gouverné, le trompé, l’exploité, et ainsi de suite, blessent avant tout nos sentiments d’égalité.
(....)Une fois que tu auras vu une iniquité et que tu l’auras comprise - une iniquité dans la vie, un mensonge dans la science, ou une souffrance imposée par un autre -, révolte-toi contre l’iniquité, contre le mensonge et l’injustice. Lutte ! La lutte c’est la vie d’autant plus intense que la lutte sera plus vive. Et alors tu auras vécu, et pour quelques heures de cette vie tu ne donneras pas des années de végétation dans la pourriture du marais. "

Piotr Kropotkine -

Pour la défense de la liberté de manifestation, pour le retrait de toutes les mesures liberticides et contre la répression gouvernementale.
Article mis en ligne le 10 avril 2019

par Le Plombier

Rassemblement Samedi 13 avril 2019 à 14H00 Place Jean Jaurès à Tours devant le Palais de Justice Pour la défense de la liberté de manifestation, pour le retrait de toutes les mesures liberticides et contre la répression gouvernementale.

Les Organisations soussignées n’acceptent pas la répression, la violence des forces de l’ordre à l’égard des manifestants gilets jaunes depuis 4 mois qui défendent leurs droits, leur pouvoir d’achat, la hausse des salaires pour pouvoir vivre dignement.
Mutilations, pertes d’un oeil, blessures par utilisation d’armes dangereuses contenant des produits chimiques et explosifs (cyanure, TNT…), arrestations, gardes à vue, mises en examen, condamnations à des amendes…, c’est maintenant le lot commun, chaque week-end depuis novembre 2018. Ces faits nous rappellent la terrible période de la guerre d’Algérie.

Les Organisations soussignées n’acceptent aucune remise en cause du droit de grève, de la liberté d’expression et de la liberté de la presse ainsi que du droit de manifester ! Ce sont des droits essentiels sans lesquels il ne peut y avoir ni démocratie, ni République !

En conséquence, les Organisations soussignées condamnent fermement la loi dite « anticasseurs » qui remet en cause la liberté de manifester. Cette loi est un précédent dangereux qui en réalité vise aussi le droit des organisations syndicales à agir pour la défense des revendications des salariés.

C’est une loi totalement anti-démocratique. Elle doit être abrogée ! C’est pourquoi, les Organisations soussignées appellent les démocrates, les républicains, les syndicalistes, les salariés et plus largement la population et les citoyens à se rassembler le samedi 13 avril 2019 à Tours à 14h00 devant le Palais de Justice, Place Jean Jaurès.

Texte adopté, le jeudi 4 avril 2019 , à Saint-Avertin