Bandeau
Demain Le Grand Soir
NI DIEU, NI MAITRE, NI CHARLIE !

Le Site de Demain le Grand Soir est issu de l’émission hebdomadaire sur "Radio Béton", qui fut par le passé d’informations et de débats libertaires. L’émission s’étant désormais autonomisée (inféodé à un attelage populiste UCL37 (tendance beauf-misogyne-alcoolique)/gilets jaunes) le site continue sa route.

Le site a été attaqué et détruit par des pirates les 29 et 30 septembre 2014 au lendemain de la publication de l’avis de dissolution du groupe fasciste "Vox Populi".

Il renaît ce mardi 27 octobre 2014 de ses cendres.

" En devenant anarchistes, nous déclarons la guerre à tout ce flot de tromperie, de ruse, d’exploitation, de dépravation, de vice, d’inégalité en un mot - qu’elles ont déversé dans les coeurs de nous tous. Nous déclarons la guerre à leur manière d’agir, à leur manière de penser. Le gouverné, le trompé, l’exploité, et ainsi de suite, blessent avant tout nos sentiments d’égalité.
(....)Une fois que tu auras vu une iniquité et que tu l’auras comprise - une iniquité dans la vie, un mensonge dans la science, ou une souffrance imposée par un autre -, révolte-toi contre l’iniquité, contre le mensonge et l’injustice. Lutte ! La lutte c’est la vie d’autant plus intense que la lutte sera plus vive. Et alors tu auras vécu, et pour quelques heures de cette vie tu ne donneras pas des années de végétation dans la pourriture du marais. "

Piotr Kropotkine -

5 jours pour agir contre la 5G !
Article mis en ligne le 12 avril 2021
dernière modification le 11 avril 2021

par Le Plombier

­­La Métropole de Tours a la chouette idée d’organiser un débat sur l’implantation de la 5G. Sachant que des antennes 5G ont déjà été installée sans aucun débat… Emmanuel Denis - nouveau Maire écolo de Tours - s’était engagé contre la 5G durant la campagne électorale… Ce serait bien qu’il tienne ses engagements sur ce sujet comme sur d’autres (arrêt de la subvention à Ryanair notamment) !

Voici un modèle de mail à envoyer à cette adresse : 5gparlonsen@tours-metropole.fr

­­On a jusqu’au 15 avril pour envoyer un mail.

MAIL TYPE :

­­" ­­Bonjour, je suis contre l’implantation de la 5G à Tours pour pleins de raisons :

­­a. sanitaires

­­La 5G augmente considérablement l’exposition aux rayonnements de radiofréquences sur le vivant (plantes, animaux et humains), et peut entraîner à court ou moyen terme des effets nocifs sur la santé des individus, en particulier des enfants et femmes enceintes : cancers, mutations génétiques, pathologies oculaires, chute de la fertilité masculine, fausses couches, Alzheimer, pertes de mémoire, difficultés d’apprentissage, troubles neurologiques, problèmes de peau, maladies cardiovasculaires, …

­­Les effets biologiques n’ont pas été testés scientifiquement, ni par les fabricants d’équipements de radiotéléphonie, ni par les instances gouvernementales, ni par les organismes chargés d’établir les normes admissibles d’irradiation, ni par les opérateurs.

­­La 5G exposera tout le monde à beaucoup plus de rayonnements, de façon permanente, 24h/24.

­­b. sécuritaires

­­La 5G permet de recueillir des milliards de données et d’informations personnelles sur la vie de tous les citoyens, facilitant ainsi la surveillance de chaque individu.

­­c. sociaux et économiques

­­L’augmentation des maladies et des malades aura des répercussions sur les coûts de la santé.

­­L’augmentation probable du nombre de maladies graves risque de provoquer l’apparition de symptômes d’électro-hypersensibilité (EHS) chez de nombreuses personnes qui, devenant inaptes au travail, se retrouveront mises à l’écart de toute vie sociale.

­­La 5G va en apparence relancer l’économie et créer des emplois grâce à la fabrication et la commercialisation de tous les objets connectés, mais elle va aussi en supprimer massivement grâce à l’automatisation et à la robotisation. En cela, la 5G s’inscrit dans le mythe de la soi-disant inévitable croissance économique, quelles que soient les conséquences.

­­d. écologiques

­­La 5G permet de connecter une grande quantité d’objets et véhiculera donc beaucoup plus de données.

­­Les millions d’antennes 5G ne seront jamais en « mode veille », en raison des connexions permanentes de tous les objets connectés.

­­Des centaines de milliards d’appareils deviendront autant de déchets (très peu recyclables) dans moins de dix ans, aggravant un bilan écologique déjà lourd.

­­Il faudra détruire la totalité des appareils mobiles existants devenus obsolètes, et produire des milliards de nouveaux appareils, en plus des dizaines de millions d’antennes.

­­La production de ces appareils nécessite des matériaux qui sont extraits au mépris des droits humains.

­­De telles augmentations entraîneront inévitablement une augmentation de la consommation et de la production d’énergie : près de 15% de la production électrique mondiale seront utilisés par les objets connectés (Internet of Things) ".

­