Bandeau
Demain Le Grand Soir
NI DIEU, NI MAITRE, NI CHARLIE !

Le Site de Demain le Grand Soir est issu de l’émission hebdomadaire sur "Radio Béton", qui fut par le passé d’informations et de débats libertaires. L’émission s’étant désormais autonomisée (inféodé à un attelage populiste UCL37 (tendance beauf-misogyne-alcoolique)/gilets jaunes) le site continue sa route.

Le site a été attaqué et détruit par des pirates les 29 et 30 septembre 2014 au lendemain de la publication de l’avis de dissolution du groupe fasciste "Vox Populi".

Il renaît ce mardi 27 octobre 2014 de ses cendres.

" En devenant anarchistes, nous déclarons la guerre à tout ce flot de tromperie, de ruse, d’exploitation, de dépravation, de vice, d’inégalité en un mot - qu’elles ont déversé dans les coeurs de nous tous. Nous déclarons la guerre à leur manière d’agir, à leur manière de penser. Le gouverné, le trompé, l’exploité, et ainsi de suite, blessent avant tout nos sentiments d’égalité.
(....)Une fois que tu auras vu une iniquité et que tu l’auras comprise - une iniquité dans la vie, un mensonge dans la science, ou une souffrance imposée par un autre -, révolte-toi contre l’iniquité, contre le mensonge et l’injustice. Lutte ! La lutte c’est la vie d’autant plus intense que la lutte sera plus vive. Et alors tu auras vécu, et pour quelques heures de cette vie tu ne donneras pas des années de végétation dans la pourriture du marais. "

Piotr Kropotkine -

La CGT aime les cadres dirigeants !
Article mis en ligne le 29 janvier 2008

par siksatnam

Voir cette lettre de protestation de responsables cégétistes de Toulouse et le document en dessous (l’invitation à un drôle de colloque...).

Bonsoir Camarade,

Nous ne savons que faire de cette information, car la syndicalisation dans notre Union Locale n’a jamais été ouverte aux cadres dirigeants et cadres supérieurs. Nous sommes ravis de n’en compter aucun parmi nous car nous les avons sur le dos toute la journée au boulot. Nous pensions que la CGC et le MEDEF étaient leurs organisations syndicales dédiées. Nous sommes interessés de connaitre le nombre de syndiqués CGT cadres sup et dirigeants, pour avoir une idée de l’ampleur de ce phénomène dans une organisation syndicale ouvrière et indépendante (voir les statuts de la CGT et Code du Travail).

De plus on est étonné du thème de la journée "le développement durable et le management" car les cadres supérieurs et dirigeants se caractérisent surtout par l’exploitation des salariés avec des méthodes de harcèlement, augmentation des cadences et de la durée du travail, discrimination syndicale ... dénoncés au quotidien par les syndiqués de notre UL.

Au moment ou tous le monde prend conscience des dégâts écologiques provoqués par le système capitaliste est-il judicieux de participer au mythe du développement durable ?

Si leurs responsabilités dans cette situation les amènent à s’interroger et bien qu’ils démissionnent et rejoignent notre lutte.

Salutations syndicales,


Du Collectif de l’UL Toulouse Nord Est : L.ANGELI, M.BOUZIANE,L.JOLY