Bandeau
Demain Le Grand Soir
NI DIEU, NI MAITRE, NI CHARLIE !

Le Site de Demain le Grand Soir est issu de l’émission hebdomadaire sur "Radio Béton", qui fut par le passé d’informations et de débats libertaires. L’émission s’étant désormais autonomisée (inféodé à un attelage populiste UCL37 (tendance beauf-misogyne-alcoolique)/gilets jaunes) et, malgré la demande des anciens adhérent-es de l’association, a conservé et usurpé le nom DLGS. Heureusement, le site continue son chemin libertaire...

Le site a été attaqué et détruit par des pirates les 29 et 30 septembre 2014 au lendemain de la publication de l’avis de dissolution du groupe fasciste "Vox Populi".

Il renaît ce mardi 27 octobre 2014 de ses cendres.

" En devenant anarchistes, nous déclarons la guerre à tout ce flot de tromperie, de ruse, d’exploitation, de dépravation, de vice, d’inégalité en un mot - qu’elles ont déversé dans les coeurs de nous tous. Nous déclarons la guerre à leur manière d’agir, à leur manière de penser. Le gouverné, le trompé, l’exploité, et ainsi de suite, blessent avant tout nos sentiments d’égalité.
(....)Une fois que tu auras vu une iniquité et que tu l’auras comprise - une iniquité dans la vie, un mensonge dans la science, ou une souffrance imposée par un autre -, révolte-toi contre l’iniquité, contre le mensonge et l’injustice. Lutte ! La lutte c’est la vie d’autant plus intense que la lutte sera plus vive. Et alors tu auras vécu, et pour quelques heures de cette vie tu ne donneras pas des années de végétation dans la pourriture du marais. "

Piotr Kropotkine -

Débat public à l’initiative de l’Assemblée Générale interprofessionnelle le mercredi 15 décembre
Article mis en ligne le 9 décembre 2010

par siksatnam

Nous venons de vivre une lutte incroyable contre la réforme des retraites. Même si nous n’avons pas obtenu gain de cause, la mobilisation que nous avons construite ensemble montre que nous sommes de plus en plus nombreux à refuser les politiques que la droite et le MEDEF veulent nous imposer. Nous ne nous résignons pas et même si pour un temps la contestation a marqué le pas, très bientôt nous retournerons envahir la rue. A nouveau par millions nous rentrerons en résistance dans nos boites, nos facs, nos quartiers et ils finirons par comprendre que nous, nous ne lâcherons pas ! Ils lâcherons !

Et comme nous l’avions décidé lors d’une des dernières réunions de l’AG interpro de Tours, nous organisons un débat public afin de discuter tous ensemble des enseignements que nous tirons de ce mouvement.
Riche de plus de 2 mois de lutte commune cette initiative sera un bon cadre pour échanger, partager et confronter nos points de vues forcément différents, de cette expérience qui quoiqu’il en soit ne peut que nous enrichir et posera les bases de nos conquêtes futures. Cette réunion permettra aussi à tous ceux qui se sont engagés dans le mouvement à un moment donné de venir s’exprimer et de donner leur point de vue.

Débat le Mercredi 15 décembre 2010 à 20 heures salle 121 des Halles.