Bandeau
Demain Le Grand Soir
NI DIEU, NI MAITRE, NI CHARLIE !

Le Site de Demain le Grand Soir est issu de l’émission hebdomadaire sur "Radio béton", qui fut par le passé d’informations et de débats libertaires. L’émission s’étant désormais autonomisée (inféodé à un attelage populiste UCL37/gilets jaunes) le site continue sa route.

Le site a été attaqué et détruit par des pirates les 29 et 30 septembre 2014 au lendemain de la publication de l’avis de dissolution du groupe fasciste "Vox Populi".

Il renaît ce mardi 27 octobre 2014 de ses cendres.

Forum de l’article

le calvaire de Malikah

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Rappel de la discussion
le calvaire de Malikah
L’insurrection qui peine à venir - le 11 avril 2013

Bonsoir,

l’absence (momentanée) de réaction Mériguet sur ce sujet contraste avec ses habitudes dans le domaine de la communication. Nous sommes pressés d’entendre les explications que Pierre-Louis va fournir. Comme je le sens un peu embarrassé, je lui propose une petite stratégie argumentative prête à l’emploi. On pourrait la baptiser la "défense Cahuzac".

- Je ne connais pas le type en question.

- En admettant que je le connaisse, je ne suis pas responsable.

- En admettant que je le connaisse et que je puisse avoir une responsabilité dans cette affaire, il s’agit de faits dont l’importance est volontairement exagérée par l’extrême gauche. Malikah est donc bien victime, mais victime d’une manipulation cynique de Demain Le Grand Soir.

- De toute façon, c’est Louis Dubois le responsable de Vox Populi : moi, je m’appelle Pierre-Louis Mériguet, simple exécutant. Louis est actuellement au commissariat pour déposer plainte contre un cafetier, un animateur radio et des antifascistes tourangeaux. Je peux prendre un message ?

Alors bien sûr, vous serez sans doute accusés d’en faire tout un patacaisse et de surévaluer l’influence de ce zozo sur certains jeunes. Allez hop, un petit article du Midi-Libre qui fera écho aux déclarations de Mériguet époque Châteauroux-Insurrection sur les méthodes qui permettent de recruter dans la jeunesse :

http://www.midilibre.fr/2012/10/08/un-militant-repenti-balance-les-secrets-de-l-ultra-droite,574771.php